[Event 1] - Lever de rideau

Sonakhiin
Sans caractère
Personnages : Craboutcha
Messages : 49
Date d'inscription : 11/08/2019
Sonakhiin
Dim 5 Fév - 15:04
La fête bat son plein dans la ville et chaque coin de rue est envahi par des stands ou des citoyens qui cherchent à les atteindre. Qu’il était facile de se perdre dans cette agitation et de se fondre dans la masse : avec tout ce monde, on pouvait presque se sentir invisible. D’autant que cet ensemble de stimuli étaient enivrant : entre les odeurs de nourriture, le bruit ambiant et les nombreux décors colorés, il y avait de quoi faire tourner la tête.

Parmi les silhouettes anonymes, l’une l’était plus encore et s’en délectait. Tout le monde était presque comme lui aujourd’hui et c’était un poids en moins à porter. Cela lui permettait de son montrer un peu plus curieux qu’à l’accoutumée et, après avoir passé un petit moment à contempler l’œuvre que chacun était venu observer, il avait fini par se diriger vers le stand d’un petit groupe de Dessinateur qui l’avait toujours intrigué.

À ses yeux, les Arthystes auraient pu s’appeler les Modèles : ils avaient tout ce à quoi il rêvait de ressembler. Ces gens avaient le don de parler, et de parler bien qui plus est mais c’était loin d’être le plus important. Ils avaient su faire de leurs différences une force et cette dernière ressortait à travers leurs œuvres. Pauvre dessin qu’il était, il s’en sentait incapable et n’avait jamais osé les rencontrer, préférant admirer leurs œuvres de loin.

Aujourd’hui, il allait se rapprocher un peu plus : il s’en était fait la promesse. Arrivé bien à avant la représentation, il s’était placé devant l’estrade pour avoir une belle vue sur les comédien. Pour l’instant, peu de spectateurs étaient déjà installés et il était un peu nerveux. Il se sentait vulnérable de ne plus pouvoir se fondre dans la masse mais il décomptait le temps avec soulagement. Bientôt, le spectacle commencerait et tous les yeux seraient rivés sur la scène.
Eyerim
Maximum 30 caractères !
Personnages : Alix
Messages : 75
Date d'inscription : 30/06/2020
Eyerim
Sam 4 Mar - 23:56


La ville était agitée aujourd’hui, rien de plus normal au vu de l’événement qui y était fêté : la venue du temps dans l’Esquisse, une preuve que l’humanité pouvait transformer tout monde qu’elle rencontre en un lien lui correspondant.

C’est donc d’un pas joyeux que je me promène dans ces rues ce matin, appréciant la rationalisation progressive de ce monde. Aujourd’hui le temps, demain la lumière.  Et bien que ma destination soit déjà fixée, cela ne m’empêche pas de m’arrêter à quelques stands sur ma route, me laissant même tenter par quelques  jeux au passage. Je passe bien des heures à flâne deçà delà, mais, quand bien même voudrais-je  que cette journée en dure encore quelques unes de plus, cela irait à l’encontre même de ce qu’elle célèbre.

Et me voilà donc arrivé à la scène des Arthystes. Encore vide de la moindre agitation, on ne peut pas en dire autant de la foule qui commence à se presser petit à petit à ses pieds. Au vu de ma petite taille, je me presse de trouver une place de laquelle je ne risque pas de perdre une miette du travaille des comédiens. Je me glisse donc  proche de l’estrade et m’assieds sans plus penser à ce qui m’entoure. Jusqu’à ce que remarque mon voisin. Ma foi, pas bien plus étrange que le reste des Esquisséen présents ici.

Tout de suie conçu, ses trais ondulant sans jamais se fixer, je ne peux me retenir de penser que cet être ferait un parfait comédien. Tellement dénué de substance, il aurait été possible qu’il soit n’importe qui, du plus pleutre de  figurant, au plus flamboyant des personnages principaux. Quelque chose en lui criait « Je peux être vous ». Comme une page blanche, il semblait que tout les caractères puissent ressortir de ce crayonné, donné les bonne instructions.

Enfin, ça, ça aurait été sur scène, ici dans le publique, on dirait surtout  que je peux dire adieux au blanc immaculé de mon costume au moindre de ses mouvements. Donc surtout, qu’il reste bien comme il est, de marbre.


Alix: #33ffff
Zeph: #0099ff
Épiphane: #ff33ff

Les cadeaux :
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum