[Addendum] Thème Culture

Voix d'Esquisse
« Vous ne sortirez jamais d'ici. »
Messages : 895
Date d'inscription : 01/06/2012
http://esquisse.forumpro.fr
Voix d'Esquisse
Sam 1 Avr - 15:08
Si vous ne savez pas ce qu’est l’Addendum, le sujet d’explication se trouve ici ! C’est également par là-bas que vous pouvez proposer de nouvelles contributions.

Thème Culture


Il n'y a guère que les Dessinateurs isolés pour n'expérimenter l'Esquisse que sous la forme d'éléments naturels à braver. Pour quiconque s'intégrant un minimum à la civilisation - et même une partie de ceux qui ne s'y intègrent pas -, l'Esquisse est aussi devenue un ensemble de références communes. De petites expressions à utiliser au premier second degré, de fêtes à célébrer ou à saccager, de petits plats à servir en entrée ou en dessert, de contes pour s'endormir et de tenues pour se vêtir… mais surtout beaucoup de gens à snober ou à insulter parce qu'ils n'ont pas les mêmes !


Ce thème inclut :
Les traditions, coutumes, fêtes et rituels qui ont pu être inventés par des Dessinateurs, des cyantifiques ou des Objets assez organisés.
La nourriture, les armes et tous les produits fabriqués par des Dessinateurs, des cyantifiques ou des Objets assez organisés.
Les croyances et légendes sur l'Esquisse ou un aspect de l'Esquisse.
Les produits culturels, comme les chansons, histoires, et plus généralement les arts, y compris ceux qui sont spécifiques à l'Esquisse.
Les techniques, les sports, et plus généralement toute pratique faite pour ou par des gens.
… Mais n’inclut pas :
Tout élément qui est très spécifique à un lieu (ou à un groupe) et pas assez développé/indépendant pour justifier de le faire apparaître ici plutôt que dans la rubrique Géographie (ou la rubrique Personnes et organisations).
Les faits divers, parce qu'ils vont dans Divers et que c'est comme ça.


Note : Non seulement cette catégorie est très vaste en termes de choses qu'elle inclut, mais elle est aussi très plurielle, puisqu'il n'y a - IRL comme dans l'Esquisse - pas une culture, mais des cultures, qui s'influencent mutuellement, entrent en conflit et se construisent les unes à partir des autres. Les cultures de l'Esquisse sont probablement un mix entre des choses qui le précèdent (il existe probablement des sous-communautés asiatiques, pakistanaises, bretonnes ou que sais-je) et qui ont été plus ou moins adaptées aux possibilités et contraintes de l'Esquisse (si vous voulez inventer la galette esquisséenne ou le rap esquisséen), et des éléments qui paraissent avoir été inventés dans l'Esquisse, en réaction à ses lieux et ses spécificités (typiquement, il peut exister des tas d'histoires sur les Tempêtes). Aussi, comme la culture est avant tout quelque chose qui se vit et se partage, vous pouvez rajouter encore une couche de complexité en tenant compte des appropriations diverses et variées qui sont faites par les différents groupes et Dessinateurs, incluant vos personnages.




Sommaire des contributions



Passez votre souris à gauche de la fenêtre !

Version simplifiée (pour les téléphones:


Revenir à l'introduction

La Moisson : Rassemblement régulier à l’Eaubservatoire, au cours duquel les Cyantifiques partent cueillir ensemble des Eaubaines, fleurs comestibles poussant à proximité, pour en faire un grand repas “familial”.
Les langues : Un résumé des différentes théories et expériences autour de la communication dans l'Esquisse. Pour comprendre pourquoi on se comprend.
■ ...
S
O
M
M
A
I
R
E


Kaoren
Non, non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
Personnages : Kaoren, Penrose
Messages : 633
Date d'inscription : 22/09/2015
Kaoren
Sam 1 Avr - 16:15

La Moisson


Résumé : Rassemblement régulier à l’Eaubservatoire, au cours duquel les Cyantifiques partent cueillir ensemble des Eaubaines, fleurs comestibles poussant à proximité, pour en faire un grand repas “familial”.

Note : Si vous n’êtes pas familiers avec l’Eaubservatoire, vous pouvez trouver sa description ici.

On ignore souvent que les Cyantifiques sont eux aussi capables de faire la fête – en partie parce que ce n’est pas le genre de choses qu’ils partagent avec les Dessinateurs – ; et pourtant, il existe une célébration capable de rassembler la majorité d’entre eux le temps d’un repas exceptionnel. On l’appelle le jour de la Moisson, ou simplement la Moisson.

À l’origine de cette tradition se trouve une fleur, l’Eaubaine, qui pousse dans les environs de l’Eaubservatoire, et dont la hampe a la réputation d’avoir très bon goût. Sa floraison rare, brève, éparse et délicate demande les efforts cumulés d’un grand nombre de personnes pour en faire la récolte, d’autant qu’il en faut une grande quantité pour convenablement nourrir une personne ; les Cyantifiques ont donc pris l’habitude de se rassembler à cette occasion, pour aller cueillir tous ensemble autant que possible de ces fleurs si convoitées. Ce rassemblement, qui est aussi l’occasion pour les Cyantifiques éparpillés aux quatre horizons de l’Esquisse de se retrouver autour d’un repas – constitué des fameuses Eaubaines – est devenu une tradition avec le temps ; tous les Cyantifiques admis à l’Eaubservatoire – donc tous à l’exception des Dessinateurs convertis et de ceux qui fricotent trop avec – y sont invités aussitôt que surviennent les premiers signes de la floraison des Eaubaines, et nombreux sont ceux qui répondent systématiquement au rendez-vous. Certains saisissent l’opportunité de faire le point ensemble sur les dernières avancées des différentes équipes cyantifiques, d’autres prennent la chose plus à la légère et s’y rendent simplement comme à un repas de famille.

Du fait de sa célébration à l’Eaubservatoire, lieu gardé secret par les Cyantifiques, la tenue de la Moisson n’est pas révélée aux Dessinateurs, ni même d’ailleurs l’existence de cet événement. Il est techniquement possible de noter de grandes affluences de Cyantifiques dans la région à cette occasion, et certains cy-antis ont déjà pu lancer l’alerte sur le sujet – qualifiant la chose de « préparation probable à une invasion prochaine de la Ville », sic. –, mais peu de Dessinateurs ont eu le courage ou simplement l’envie d’aller se perdre dans cet endroit réputé dangereux pour vérifier. De plus, l’Eaubaine n’est pas une fleur très remarquable, ses inflorescences en épis denses et peu colorés (similaires à celles de l’épiaire laineuse, voir référence ici) n’attirent pas vraiment l’œil des curieux, et ses vertus culinaires, comme la majorité de ses propriétés, sont trop mal connues des Dessinateurs pour les attirer dans le coin à cette date précise.


Distinctions:
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia, Even, Dylan et Al'
Messages : 3160
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
Sam 1 Avr - 16:39

Les langues


Résumé : Un résumé des différentes théories et expériences autour de la communication dans l'Esquisse. Pour comprendre pourquoi on se comprend.


S’agissant d’une chose qui a plusieurs fois été demandée, nous avons décidé de clarifier un peu le fonctionnement des langues dans l’Esquisse, et cela dans le bestiaire histoire de pouvoir développer un peu sans risquer d’alourdir les annexes !

Si l’apparente possibilité de comprendre tous ses interlocuteurs est si pratique qu’elle est facilement oubliée dans les interactions quotidiennes (quand elle a seulement été remarquée un jour), son mystère suscite toujours la fascination, en particulier de la part des Dessinateurs qui ont assez de souvenirs de la Terre pour se rendre compte du décalage qu’elle crée avec leurs habitudes. De leurs discussions ont émergé nombre de théories plus ou moins difficiles à vérifier ou plausibles - justifiant que votre personnage aura pu en entendre parler ou y adhérer.

Certains ont pensé que l’air “traduisait” seulement ce que les gens disaient en temps réel, et que l’on entendait cette traduction plutôt que le propos original. Si l’idée est simple, ses implications sont, certainement, les plus complexes à saisir, puisque l’idée briserait un certain nombre de lois de la physique (les rares qui subsistent encore dans l’Esquisse), quoiqu'elle s’aligne bien avec les théories selon lesquelles l’Esquisse est une simulation ou un quelconque monde virtuel. Les deux principales limites de cette théorie sont, d’une part, que certains éléments, comme les jeux de mots, semblent être compris malgré le fait qu’ils soient souvent intraduisibles, et d’autre part que la traduction à l’écrit a encore plus d’implications que celle de l’oral. Cela a poussé une partie des partisans de cette théorie à en proposer une version alternative, où l'on n’entend pas exactement ce que l’autre a dit, mais ce qu’il a voulu dire. Par sa souplesse, cette théorie est souvent préférée à sa variante originale, malgré le fait qu’elle ne parvienne pas vraiment à expliquer son phénomène.

Une théorie concurrente (parfois appelée théorie de l’Esquissais), essentiellement poussée par des Dessinateurs qui souhaitaient s’écarter de l’hypothèse d’une “bouche invisible” capable d’altérer le langage (ou de la “main invisible” capable de réécrire les documents selon qui les regarde). Le postulat original de l’Esquissais est ici que tous les habitants de l’Esquisse parlent une seule et même langue - l’Esquissais -, mais ont subi une altération telle qu’ils sont incapables de s’en rendre compte par eux-mêmes, et croient parler leur langue originelle. Si elle résout les problèmes physiques, cette théorie a souvent du mal à définir ce que serait cette langue et ses règles, et à expliquer pourquoi chacun se souvient distinctement des règles de sa langue et a la ferme impression de l’utiliser pour s’exprimer.

Devant ces blocages, certains partisans de l’Esquissais ont décrit une troisième grande théorie, avec l’ambition de résoudre les problèmes des deux précédentes : l’omniglottie. Pour ses défenseurs, tout le monde utiliserait effectivement sa propre langue, et serait en même temps parfaitement capable de comprendre toutes les autres. Le décalage entre le souvenir de n’être (souvent) à l’aise qu’avec sa langue natale et la capacité acquise dans l’Esquisse de comprendre et parler toutes les langues serait ainsi responsable du sentiment que tout le monde parle (ou écrit) la même langue que la sienne, même quand ce n’est pas le cas. Si l’Esquissais existe, donc, ce ne serait que sous forme d’un grand patois qui mélange toutes les langues.
L’omniglottie est, pour l’instant, la piste la plus prometteuse, puisqu’elle explique autant la traduction que l’absence de traduction par endroits, et n’implique ni de traducteur invisible ni de langage dont personne ne connaît ni ne perçoit l’existence, le tout sans réellement rencontrer de contradiction, bien qu’elle n’explique ni pourquoi ni comment l’omniglottie serait présente (tout au plus, elle est possible).

La langue de ceux qui n’en ont pas. Outre ces considérations théoriques, les linguistes en herbe se sont intéressés à toutes sortes de questions, parmi lesquelles la plus connue est sans doute : Quelle langue parlent les cyantifiques, les Objets et tous ceux qui ont au moins l’air de ne pas avoir existé sur Terre ? Si la réponse est toute tracée pour l’Esquissais, les réponses des deux autres théories sont assez différentes.
Les partisans de la traduction automatique sont ainsi déchirés entre ceux qui étudient les conversations des concernés pour essayer de repérer les tics de langage qui révèleraient leur “vraie” langue (qui peut être au hasard, ou constituer un indice pour recouvrer des souvenirs qu’ils ont perdus) et ceux qui envisagent l’idée que l’Esquissais puisse venir combler ce trou. Du côté de l’omniglottie, ses défenseurs suggèrent que moins une personne est attachée à une langue précise (de par ses souvenirs et le fait qu’elle soit arrivée récemment dans l’Esquisse), plus elle est susceptible d’embrasser pleinement sa capacité à parler toutes les langues. C’est-à-dire que les cyantifiques, les Objets, les amnésiques et les vétérans parleraient une sorte de mélange de langues permanent, changeant d’un bout à l’autre de leur phrase pour aller au plus simple ou au plus précis… une hypothèse qui fait autant rire qu’elle fascine.

Quid des bilingues ? Là-dessus, les témoignages sont variés : il semble selon les individus soit que tout soit (ou paraisse) entendu dans une des deux langues, soit que cela varie selon les personnes ou les moments. Cela semble en réalité s’appliquer plus discrètement et plus rarement à tous ceux qui ont des notions dans au moins une autre langue que leur langue maternelle. Dommage donc pour ceux qui pensaient y trouver un élément décisif pour trancher entre les trois théories, puisqu’elles sont toutes compatibles avec ces observations !

Forcer une langue. Une des expériences les plus courantes pour tenter de percer le mystères des langues est de se forcer à parler une langue spécifique non native et non maîtrisée. Est-ce que si, moi, français, j’essaie d’utiliser mon anglais approximatif, on m’entend en anglais ? Et si oui, quel niveau d'anglais ? Bien qu'il y ait parfois des exceptions, en règle générale, vous parlerez effectivement le même anglais approximatif que vous vous souvenez avoir, et vous serez entendu comme tel. Ce résultat est d'abord apparu comme une profonde remise en question de toutes les théories, mais elles ont chacune pu rebondir à leur façon. La première a ainsi élaboré sa variante qui prend en compte l'intention du locuteur, tandis que les partisans de l'Esquissais se sont contentés de dire que parler tous la même langue n'excluait pas de pouvoir ponctuellement en parler une autre. Si les défenseurs de l'omniglottie ont paru les plus mal en point, ils ont également élaboré leur propre explication : de la même façon que le décalage entre les souvenirs et la compétence acquise en entrant dans l'Esquisse fait croire que l'on parle tous la même langue, la perception de ses propres compétences linguistiques peut venir écraser l'omniglottie et temporairement rendre incompétent pour résoudre le décalage.

Ainsi, avec les difficultés de toutes ces expériences à trancher définitivement sur la nature du langage de l'Esquisse, les débats entre linguistes en herbe, neurologues de comptoir et autres spécialistes autoproclamés ont encore de beaux jours devant eux.





(Merci à Ara' pour la super signature ♥)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum