Bienvenue au dédale ! Instructions non fournies.

Pearl
Maximum 4 caractères !
Personnages : Pearl, Cécilien
Messages : 70
Date d'inscription : 29/12/2022
Pearl
Lun 26 Juin - 16:39
Quelle impulsion m'avait poussé à me lancer dans cette odyssée à travers le Labyrinthe ? Était-ce l'ennui pernicieux, grignotant les bords de mon esprit, ou le désir irrépressible d'aventure, murmurant des promesses de découverte et d'excitation ? Quoi qu'il en soit, la conséquence de cette impulsion était maintenant claire : je me trouvais au milieu d'un dédale en perpétuelle mutation, un écheveau de chemins sinueux qui changeait et se reformait de manière imprévisible.

Et pourtant, au cœur de ce chaos, Nour, ma fidèle Félirenarde, se délectait de l'inconnu. Son excitation était palpable. Son énergie et sa joie de vivre se manifestaient dans les moindres vibrations qu'elle créait, que ce soit dans le sol sous mes pieds ou dans l'air autour de moi. Au début, j'avais tenté de créer un itinéraire mental – à droite, à gauche, puis trois fois à droite - Mais après avoir manqué un ou deux virages, je m'étais retrouvé désorienté, perdu dans la complexité de ce dédale. On m'avait averti que cela ne servirait à rien.  J'étais donc résolu à céder le rôle de guide à Nour.

Son entrain était contagieux. Dans ces moments de confusion et de navigation à l'aveugle, la vivacité et l'enthousiasme de Nour m'apportaient un certain réconfort. C'était peut-être une aventure insensée, mais pour l'instant, guidé par Nour, je ne voulais être nulle part ailleurs.

Puis, soudainement, j'ai senti un changement. Nour s'est arrêtée net. Le léger froissement de ses mouvements a cessé, laissant place à un silence presque oppressant. Les vibrations habituellement joyeuses qui émanaient d'elle étaient maintenant remplies de tension. Il y avait quelque chose là-bas, quelque chose qu'elle avait détecté.

Mon cœur a raté un battement, et j'ai retenu mon souffle. Les échos subtils de sa respiration et le léger mouvement de l'air m'indiquaient qu'elle était sur le qui-vive. Les grondements bas et presque inaudibles qu'elle émettait m'ont alerté que nous n'étions plus seuls dans ce labyrinthe. Quelque chose - ou peut-être quelqu'un - d'autre était là, partageant le dédale avec nous. Mes doigts se sont resserrés sur le bâton de marche, en anticipation de l'inconnu, alors que nous nous préparions à affronter ce qui pourrait émerger des profondeurs sombres du Labyrinthe.


Pearl : #339933
Cécilien : #9966ff
Tarzan
Maximum 100 caractères !
Messages : 10
Date d'inscription : 23/06/2023
Tarzan
Dim 9 Juil - 18:20
Ce monde était un changement, une nouvelle vie, une renaissance malgré lui. Il n’avait rien demandé, subissait, savait guère la ou les raisons de sa présence. En revanche, une chose était sure; sa fichue allergie, sensibilité qui lui pourrissait la vie. La lumière du jour avait frappé, fait des siennes. Le prince de la nature ressenti des picotements au niveau de sa peau, des brulures. C'était pénible, horrible, très douloureux à la longue sans parler de ce terrible mal de tête. Un marteau qui ne cessait de frapper contre les paroies de son crane, voila l’effet de ces maux de tête. Il n'en pouvait plus, devait trouver une solution, ca lui faisait péter un cable. Il était dans une humeur de chien, regrettait d’avoir quitté la forêt où il s’était réveillé pour la première fois dans ce monde. Il marchait, avançait à la recherche d’un abri, se sentait bien seul. Pas un seul humain en vu, juste quelques objets qui trainaient ici et la. L’homme aux longs cheveux chatains les évita le plus possible, il ne voulait avoir des ennuies. Il en avait déjà un à supporter; Une petite poche de sang, elle s’était collée à lui suite à une mésaventure, le suivait partout.Elle était chiante, capricieuse, jamais contente mais très utile. Elle le nourrissait, l’aider par moment à comprendre les Brises de l’esquisse.

L’instinct de Tarzan le poussa à aller se réfugier dans un drôle d’endroit: Il semblait être composer de grandes allées bordés d’immenses Haies, briques et autre dont la particularité était de changer assez souvent. Au début, il ne s’était posé de questions sur les dangers potentiels, était plus soulagé d avoir trouvé de l’ombre, un abri. Sa peau lui faisait moins mal, sa migraine disparu petit à petit et il y avait en plus un petit vent bien agréable. Il fit une hate; se posa un instant afin de reprendre ses esprits, du sang à son objet de compagnie.

“ ME VIDES PAS!”

Criait elle en couinant, se secoua à la bouche du vampire qui la lâcha aussitot. Elle tomba au sol sur le dos, rala dans sa barbe et alla bouder dans son coin. Tarzan, lui, avait eut la mauvaise idée d’explorer cet endroit, de s’enfoncer dans ces longs couloirs. Il était parti seul, laissa son objet vivant dans son coin. A gauche, à droite, à droite, à gauche, il ne su ou il allait, finit par se rendre compte d’une chose assez frustrante pour un aventurier: Il vint de se perdre dans ce drôle de trou, impossible de trouver la sortie. Le soit disant prince de la nature avait tenté par différents moyens. Il avait tenté de monter sur les baies, ses murs sans y voir le bout, faire demi tour sans succès: Il tournait en rond depuis une bonne dizaine de minutes, les odeurs ne l’aidèrent à s’orienter correctement. Elles étaient trop nombreuses, différentes et changeantes. La panique monta en lui, il se mit à courir comme un malade, chercha sa poche de sang dans ce bordel

“ c’toi ! ah ! désolé, j ai perdu ma poche de sa..”

Il se coupa dans sa phrase, mit ses deux mains sur la bouche en baissant les yeux au sol. Il était tombé sur une autre personne, un humain et il ne voulait lui faire peur des la première phrase..

“ .. Je me suis perdu ! La sortie est ou?”
Pearl
Maximum 4 caractères !
Personnages : Pearl, Cécilien
Messages : 70
Date d'inscription : 29/12/2022
Pearl
Ven 25 Aoû - 13:43
La voix grave, bien qu'empreinte d'une teinte sombre, dégageait une étrange aura. Contre toute attente, je ne ressentis aucune malveillance dans ses paroles. Toujours sur mes gardes, mais un peu plus détendu, je redressai le dos et écoutai attentivement les moindres nuances de sa voix, essayant de déchiffrer ses intentions.

"Je crains de ne pouvoir te guider, car je suis tout aussi égaré que toi," avouai-je, percevant une pointe de surprise dans son souffle.

Etrangement, quand il s'était adressé à moi, il s'attendait à rencontrer quelqu'un d'autre.

"Tu cherches quelqu'un ?" demandai-je, "As-tu été séparé de ton compagnon de route ?"

L’on disait que le trésor caché au plus profond de ce labyrinthe valait la peine d’être trouvé, mais seul le plus courageux serait en mesure de l’atteindre. Pour les moins audacieux, la simple sortie serait déjà un trésor en soi. Mais à ce stade, retrouver une personne dans ce dédale tortueux relevait de l'exploit. J'avais entendu tant d'histoires sur cette structure mystérieuse, qui, selon certains, semblait jouer des tours à ceux qui osaient y entrer. Elle égarait les voyageurs, dispersait les groupes et condamnait les intrépides à errer sans fin. Certains murmuraient même que le labyrinthe possédait sa propre volonté, une conscience qui cherchait à tester et déjouer chaque âme s'aventurant en son sein.

"Si cela te convient, on pourrait s'allier pour trouver une issue à ce dédale... ou peut-être même le trésor légendaire. Qui sait sur quoi on tombera en premier? A trois, nous aurons plus de chances," proposai-je, inclinant légèrement la tête en direction de Nour.

Nour, ma fidèle compagne, avait senti le danger s'évanouir et s'était nichée entre mes jambes, cherchant une protection rassurante. Mais, malgré l'absence de menace immédiate, elle demeurait tendue, comme si elle détectait quelque chose chez l'inconnu qui l'intriguait ou la dérangeait. Elle était toujours d'excellent conseil en matière de jugement de caractère, mais je ne pouvais percevoir aucun mal chez notre nouvel allié potentiel. Peut-être était-ce une intuition de sa part ou simplement une méfiance naturelle face à l'inconnu. En tout cas, je gardai cela à l'esprit tout en continuant notre échange.


Pearl : #339933
Cécilien : #9966ff
Tarzan
Maximum 100 caractères !
Messages : 10
Date d'inscription : 23/06/2023
Tarzan
Jeu 31 Aoû - 12:13
Un petit truc tout rouge, passant son temps à raler et à se morfondre sur son sort, sans savoir ou aller, ça ne devait pas être compliqué à trouver. En théorie non mais en réalité, ce fut une toute autre histoire.


Impossible de mettre la main sur sa petite poche de sang, de se retrouver dans cet endroit maudit, Tarzan commençait à en perdre la tête, à en devenir presque fous. Il avait couru, tenté de revenir sur ses pas, de trouver une sortie, de s’en échapper en grimpant sur les hautes haies. En vain, à chaque fois, il revenait à la case départ; il s’était coincé dans ce maudit labyrinthe. Il lui semblait de ne pas avoir le choix que de s avouer vaincu. Il avait vite compris l’inutilité de ses capacités de bases à savoir son agilité et ses sens surdéveloppés, essayé d’utiliser son intelligence et la ruse pour se sortir de ce pétrin.

Le résultat en fut plus ou moins brillant; il vint juste de tomber nez à nez avec un autre jeune homme d’environ son âge. Si soudain, le jeune homme aux longs cheveux bruns eut le réflexe dr plaquer l’une de ses mains sur sa bouche. C’était un vampire, il avait des crocs, craint de lui flanquer une peur bleue. Ce n’était le but, cette personne pourrait lui être utile, sa seule chance de repartir d’ici en un seul morceau. L’avait il cru avant de se prendre une petite douche froide, cet homme était tout aussi perdu

“ Ah.. Euh .. Un petit truc rouge qui.. Rale ?”

Une bonne description de sa poche de sang, l’ancien seigneur de la jungle ne pouvait mieux faire sans dévoiler sa vraie nature. Il en était pas question pour le moment, préféra attendre de savoir s’il pouvait avoir ou non confiance en lui. Ses yeux se levèrent au ciel, un soupire, le terme trésors le blasa. La richesse, l’argent ne lui parlaient pas, ça ne lui disait rien du tout. En preuve, il n’avait même pas un rond sur lui, juste un pagne et sa poche de sang. Le coeur sauvage se remit droit, les deux bras le longs du corps avec les mains ouvertes, signe d’une envie de sympathiser avec lui.

“Je veux retrouver mon.. Amie et sortir d’ici”

Cette phrase nette et précise pouvait sonner faux, donner un air de menace, agressif or ce ne fut le cas. L’homme singe voulait juste mettre les choses au clair, ne pas se perdre dans une éventuelle chasse au trésors. Ca ne lui disait vraiment rien et espérait même que ça ne soit pas le prix à payer pour sortir d’ici.

Son regard se détourna de son visage, tendit une nouvelle fois l’oreille, espérait avoir un signe de vie de son petit compagnon de route, à savoir la poche de sang. Rien de chez rien, personne à l’horrizon, pas un chat, ils étaient vraiment entourés d’un calme légendaire..

“ je pense que ça va nous aider, fais comme moi”

Il avait réfléchit et avait trouvé une éventuelle solution; L’astuce du petit poucet, prendre des feuilles et les jeter au sol pour en faire un chemin, ainsi il serait par ou il serait passé. Le prince de la nature commença à arracher du feuillage, en stockant le plus possible dans ses mains.

“ viens, fais comme moi, je veux pas rester ici plus longtemps.”
Pearl
Maximum 4 caractères !
Personnages : Pearl, Cécilien
Messages : 70
Date d'inscription : 29/12/2022
Pearl
Sam 9 Sep - 15:00
C'était toi que j'ai entendu râler, non ?

Mon sourire espiègle, en formulant cette question, trahissait la légèreté avec laquelle je l'avais posée. La situation avait quelque chose d'absurde qui la rendait presque comique.

Retrouver ton amie dans ce dédale, ce ne sera pas une mince affaire,” commençai-je, “mais nous sommes prêts à te prêter main forte. Nour pourrait peut-être l'aider, si tu as quelque chose lui appartenant, un objet qu'elle pourrait flairer.”

Les couloirs du labyrinthe étaient un mélange hétéroclite d'effluves, chaque recoin révélant une senteur nouvelle et inattendue. Un instant, je pouvais percevoir le parfum alléchant d'un rôti en train de cuire, et l'instant d'après, je me laissais bercer par l'odeur rafraîchissante des forêts de pin. Mais Nour, avec son flair infaillible, pourrait peut-être faire la différence là où mes sens échouaient.

Quant au trésor mythique que d'autres cherchaient avec avidité, il ne nous préoccupait guère. L'appât du gain n'était pas ce qui m'avait attiré ici. Pour moi, l'essentiel était le voyage, l'exploration, le frisson de l'inconnu. Le trésor, c'était l'aventure elle-même. Et si cette aventure se transformait en mission de sauvetage, je m'y consacrerais avec autant d'ardeur.

Tandis que je méditais sur la beauté de l'aventure, mon compagnon d'infortune semblait plus en proie à la frustration qu'à l'extase.Il ne semblait pas partagert pas ma sérénité. Venir dans un labyrinthe esquisséen requérait une certaine patience, chose qu'il semblait avoir oublié chez lui.

Une étincelle d'inspiration semblait avoir traversé son esprit. "Fais comme moi," me dit-il, une pointe d'exaltation dans la voix. Mon rire léger se fit entendre face à cette demande. Sa voix s'intensifia lorsqu'il se répéta, l'agacement plus prononcé. Je devinais son expression frustrée sans avoir besoin de la voir, tout reposait dans le timbre de sa voix.

Etais-ce son agacement, ou autre chose ? Mais cette situation m’amusais. Ce n’était peut être pas le lieu ou le moment mais sa pressitude au point de ne pas faire attention à son interlocuteur avec quelque chose de comique.

Je ne pouvais m'empêcher de sourire. Son urgence au point de ne pas faire attention à son interlocuteur ajoutait une touche d'ironie. Le ton de sa voix, ses demandes répétées, l’endroit ou nous nous trouvions,  tout cela rendait la scène presque surréelle. En dépit des circonstances, il y avait une drôlerie dans cet échange qui échapperait sûrement à beaucoup.

Je suis désolée, mais je crains ne pas être en capacité de faire ce que tu me demandes.”

Après une légère hésitation, je continuai.

Peut-être pourrais-tu m’expliquer ce que tu as en tête, afin que je puisse t’aider.”



Pearl : #339933
Cécilien : #9966ff
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum