Le Deal du moment : -20%
Remise de 20% sur la barre de son Sony HT-SD35 2.1
Voir le deal
199.99 €

Mangeuse mangée [LIBRE]

Anonymous
Invité
Invité
le Mer 21 Aoû - 15:55
« Oh, non, ne me mange pas ! »

Ton petit sourire s’en va et tu es maintenant toute triste. Tu n’as pas envie que le grand cookie ne te mange, tu veux pouvoir vivre encore. Tu allais t’acheter une belle robe au marché d’Esquisse, parce que tu as entendu l’annonce qui a été faite, mais il y a eu ce délicieux biscuit qui est arrivé et qui te criait de le manger. Peut-être que ce n’était qu’une blague et que maintenant, il ne veut que se venger. Mais ce n’est pas de ta faute, si tu as mal compris. Ce Cookie il bougeait dans tous les sens et il agitait ses petites mains en te demandant de le dégustez. Ce n’était pas assez clair, comme blague. Ça ne semblait même pas en être une ! Alors à toi, ce n’est pas vraiment de ta faute, il faut te pardonner.

« S’il vous plaît, aidez-moi ! Buhuhu. »

Si tu cris très très fort comme ça, quelqu’un t'entendras sûrement et viendras t’aider. Parce que qu'en plus tu pleures. Et que les objets, ils disent toujours qu’en te voyant pleurer, ça leur fendent le cœur et qu’ils sont obligés d’accourir ! Ça doit être la même chose pour les autres dessinateurs, parce que qu'au fond, ils ne sont pas si méchants que les objets ils le disent. Par exemple, la dernière fois, il y a une très très gentille dessinatrice qui t’a donné sa glace parce que la tienne elle était tombé par terre. Et toi, tu sais bien que ce n’était pas parce qu’elle avait une couleur un peu étrange ou que le cône était un peu cassé. C’était vraiment une gentille personne et si elle n’avait pas filé si vite, tu lui aurais sûrement fait un gros câlin et tu aurais joué avec elle. Tu l’imaginais déjà avec une belle robe comme tu en avais vu dans le ciel.

La bouche  du grand cookie  s’ouvre encore un peu plus et tu tremblotes de tout ton corps. Il va te manger et tu vas avoir très très mal, peut-être même que tu vas mourir et que tu pourras plus faire des choses super trop bien comme tu fais tout le temps. Parce que tu veux pas le dire, mais t’aimes un peu beaucoup quand même. Alors, avant qu’il ne referme sa mâchoire sur ton tout petit corps d’enfant, tu cries encore plus fort pour qu’on vienne te sauver. Et tu te débats pour qu’il te lâche.

Note:
C'est un petit RP libre ouvert à tous ! Le but c'est de faire des posts plutôt court qui va très vite à écrire et qui sont poster très vite aussi. Je vous laisse choisir ce que vous voulez privilégier, l'action ou les dialogues, ou les deux, faite comme vous le souhaiter. Et, aussi, ce RP se passe avant l'event, évidemment !
Anonymous
Invité
Invité
le Ven 23 Aoû - 14:58
Mangeuse mangée
Avec Mimi [Libre]


Une grande place avec plein de monde, et pourtant si vide. Moi j'aimais bien l'ambiance, toi par contre, tu préférerais rester dans ton coin en attendant que ça passe. Une place très colorée, un peu comme le monde que tu parcours depuis quelques jours. Jours ? Semaines ? Mois ? En fait, tu n’en savais rien, mais tu savais que tu le parcourrais depuis assez longtemps pour qu’un lampadaire n’illuminant que lui-même qui va vers un bistrot ne t’étonne plus trop. Toi qui étais si froide et fière, on peut dire que tout ceci t’a chamboulé.

Trêve de plaisanterie, tu as faim, très faim, mais comme tu sais que les aliments ne se laissent pas manger, tu as plus l’impression que cet état n’est qu’une mauvaise habitude de ta vie d’avant. Quelle vie ? Tu ne savais déjà plus trop, mais tu sais très bien que c’est différent d’ici. C’est dire si cette ancienne vie t’a marqué.

Et puis un cookie, géant, appétissant semblait avoir la même fringale que toi puisqu’il voulait manger une petite fille. Moi je m’en fiche, ce n’est ni toi ni moi qui sommes devant ce gâteau, mais toi, tu es humaine, toi, même si tu te la joue froide, tu ne peux pas résister à un appel à l’aide. En plus, il n’y a personne d’autre que nous, pauvres perdus, qui sommes passés devant. Mais qu’est-ce que tu peux bien faire contre cette cochonnerie plus grande que toi ? J’essaie de te convaincre de ne pas y faire attention en me mettant sur tes yeux, mais malheureusement, qu’est-ce qu’une petite aile peut faire contre ta force ? Rien. Alors tu t’en mêles.

Tu attrapas la main de la fillette de justesse avant que la bouche du cookie ne se referme dessus et tu la tires de force en dehors. Maintenant, se dresse devant vous une friandise pas contente du tout d’avoir été privée de son repas. Et croyez-moi, les gâteaux frustrés sont encore plus dangereux que les gâteaux affamés. Tu penses alors à l’asperger d’eau, mais tu n’en as pas à porté, alors la deuxième solution était de le battre à mort, mais le sport n’a jamais été ton fort. Alors, devant ce monstre, tentant désespérément de ne pas montrer à la petite que tu es aussi affolée qu’elle, tu regardais rapidement autour de toi s’il y avait une échappatoire, ou une solution. Parce qu’il y a toujours une solution, même quand il ne semble  pas y en avoir ! Et puis d’abord, pourquoi n’y a-t-il pas de l’eau dans cette grande place ?! Toute grande place qui se respecte doit en avoir une ! Tu paniquais au fur et à mesure que tu te rendais compte que toutes tes solutions n’étaient pas bonnes. Je t’avais prévenu qu’il ne fallait pas s’emmêler. Maintenant, nous aussi nous sommes en danger !
Anonymous
Invité
Invité
le Jeu 29 Aoû - 22:59

mangeuse mangée

1#


Ziza venait d'avaler un arbre entier à barbapapa et boire plus d'un litre de grenadine dans la rivière sirop, mais rien n'y faisait : elle avait toujours faim. Le pire c'est qu'elle avait encore un goût amer en bouche, faute de ne pas avoir pu toucher au succulent troupeau de pop-corn volant qui était passé juste devant ses yeux. Et c'est donc alors qu'elle aurait pu avaler n'importe quoi qu'elle aperçut le cookie. Il était là, à portée de main. Beau. Croustillant. Appétissant. Bref tout ce dont on attend d'un cookie, sauf que la cerise sur la gâteau, c'est  qu'il était géant. La réaction de Ziza fut donc très simple :
- Bon appétiiiiiiit !
Elle se rua vers le cookie, la bouche ouverte prête à le mordre à pleines dents. Sauf qu'il y avait un détail imprévu, le cookie lui, ne semblait pas vouloir être mangé. Et évidemment, il repoussa violemment la petite fille qui fut projetée aux côtés de deux autres jeunes filles. Ziza jeta un regard noir au biscuit, et puis quoi encore, elle n'allait pas se laisser faire par un cookie !
- Tu cherches la bagarre ? Tu vas voir, je suis peut-être petite, mais quand on me provoque, on le regrette !
A ce moment, elle souhaitait être une magical girl, comme dans les dessins animés qu'elle regardait il y a bien longtemps -pas plus tard qu'il y a 2 jours en réalité, mais depuis son arrivée dans l'Esquisse elle commençait à oublier sa vie antérieure-. Mais il faut croire que la volonté de l'Esquisse la prit au mot, Ziza se vit donc vêtue d'une robe rose bonbon et en guise de baguette magique, elle tenait une cuillère blanche pailletée.
- A nous deux !
Et telle une scène de cinéma au ralentie, Alizée sauta d'un bond vers le cookie pour lui assener un coup fatal...
A SUIVRE.



Je vous laisse choisir le résultat du duel de Ziza vs le cookie. 8D
Anonymous
Invité
Invité
le Lun 2 Sep - 12:50

Mangeuse mangée

#2


Paul arriva en chantant vers la place du marcher , il avait plein de sac avec lui soudain il tourna la tête et quand il vu l'énorme cookie ,Paul ne pouvait qu'écouté son estomac qui lui disait :

-Mange le !Mange le ! Tu en meurt d'envie  

Paul vit une pépite de choco-noisette qui dépassé du corps du cookie  il sauta dessus , dévora celui-ci , mais Paul n'avait pas fait attention que le cookie était vivant ! Il vit la petite Ziza qui se débattait autant quelle pouvait . Celui-ci se retourna et fit tomber Ziza par terre , c'était au tour de Paul de combattre le gigantesque cookie . Paul dégaina son épée en bois, pleins de courage et d'optimisme, bien qu'ayant un peu peur de l'effrayant cookie géant ...
Il essaya de faire diversion mais trop tard le cookie avait attraper la jambe droite de Paul . Paul gesticulé dans tous les sens , pris de panique il crier de toutes ses forces :
"À L'AIDE , VENEZ M'AIDER JE VOUS EN SUPPLIT!!"

À suivre .



Anonymous
Invité
Invité
le Lun 2 Sep - 13:00
Il y eut la dame, avec ses petits cheveux blonds, comme les tiens, qui te sauva des crocs du grand cookie, puis, la fillette avec des habits très mignons qui se nomma pour vous protéger et le garçon qui n’avait pas beaucoup de muscle et qui se fit lamentablement capturer par le cookie. Alors toi, toute petite fille, tu ne te sentis plus trop comme une princesse. Tes gardiens enchantés n’étaient pas là, et tu ne pouvais pas faire du charme à la place vide. Tu pris la main de la dame qui faisait un peu peur, d’en face, puis celle de la petite fille au sol et leur proposa de s’en aller.

«  Il faut partir, vite, avant que le grand cookie ne nous mange ! »

Le garçon qui allait bientôt se faire manger mais tu devais absolument t’enfuir, ou ce serait toi, qui se ferais manger. De toute façon, tu le sais bien, les garçons, à part Diablo, ils sont tous méchants et pas mignons !
Anonymous
Invité
Invité
le Lun 2 Sep - 13:17
Mangeuse mangée
Avec Mimi, Ziza et Paul [Libre]


Tu ne comprenais rien. Au début, tu étais seule avec la petite fille contre ce gros cookie et là, il y a deux personnes qui viennent d'arrivés, tous plus fous et inconscients les uns que les autres. Tu te doutais qu'à Esquisse, les gens seraient étranges, rien que le fait que tu m’aies moi à la place de ta main gauche est une preuve suffisante. Alors trouver une magical girl ratée et un gamin aussi musclé qu’un fil de fer tentant d’être un héro ne devrais pas te surprendre normalement.

La première fille, apeurée, pris ta main et celle de l’autre et t’incita à partir. Sans prendre même en considération le garçon qui se battait tout seul, prêt à se faire dévorer par le gâteau. Dilemme. Faire ce que la petite mignonne dit ou aider le gosse là haut ?

« Partez devant, je vais trouver un moyen d’aider l’idiot suspendu ! »

Encore le choix le plus dangereux, a croire que c’est une habitude chez toi ! Alors tu lâchas la main de la petite blonde, pris un caillou plutôt imposant et le lança sur la friandise avec force. Cela le déséquilibra quelque peu, assez pour le faire lâcher le jeune homme et de se faire largement remarquée par le mastodonte. Maintenant tu fais quoi hein ?
Anonymous
Invité
Invité
le Lun 2 Sep - 14:15

mangeuse mangée

2#


Ziza avait lamentablement échoué dans sa tentative de sauvetage et ce malgré son costume de magical girl. Il faut dire qu'elle n'avait pas été aidée : à peine s'était elle élancé vers le cookie géant qu'un nouveau garçon était apparu... et s'était attrapé à son tour ! La petite fille blonde avait criait qu'il fallait partir, mais la grande fille blonde voulait sauver le garçon et leur avait dit de partir devant...
Alizée ne savait pas ce qu'elle devait faire, qui fallait-il écouter ? Elle hésitait, mais prit finalement ça décision. Se tourna vers la petite fille, elle lui dit...
- Mais on ne peut pas laisser la grande fille toute seule ! Elle risque de se faire manger à la place du garçon bizarre, il faut l'aider !
Ziza décida donc de faire ce que personne de sensé n'aurait songé à faire et alla voir le biscuit.
- Eh, Mr cookie ! Je te propose un marché : si tu gagnes à pierre-feuille-ciseau contre nous tous, tu peux manger le garçon, mais si tu perds, c'est nous qui te mangeons !
La créature se figea et se tourna vers la petite Ziza, elle semblait pensive. Alizée, elle, affichait un sourire satisfait. En effet, même dans le pire des cas elle ne risquait rien, vu que le cookie ne mangerait que le garçon.
Anonymous
Invité
Invité
le Lun 2 Sep - 18:17

mangeuse mangée

#3


Paul ni comprenait plus rien d'un coté un énorme biscuit qui veut le manger , et de l'autre une petite fillette qui veut faire "mumuze" avec le cookie . Décidément Paul était vraiment tomber dans un monde loufoque , il continué désespérément à se débattre ! La sueur dégouliné sur son corps , il n'en pouvait plus le monstre n'en faisait cas sa tête , il jouait à la marionnette avec le corps de Paul . Quand tout d'un coup :"BING", Paul venez de tomber des bras du cookie. Paul lui lança un regard foudroyant de colère et lui lança :
-"Tu aurais put faire attention espèce d'imbécile."
Le cookie ne fit pas attention à Paul ,il était comme hypnotiser .Et Paul vit celui-ci jouer a Pierre-feuille-ciseau avec la jeune fille qui était juste devant lui ,il la regarda la petite fille en pleine action , gagnera t-elle ?
Le destin lui seul choisira si l'aventure de Paul s'arrêtera ici dans la bouche d'un énorme cookie de 2 mètre de haut.
Anonymous
Invité
Invité
le Lun 2 Sep - 21:13
Le garçon il n’était pas du tout gentil avec le grand cookie. Ce n’est pas de sa faute, si c’est un gâteau, et même s’il voulait te croquer, toi, tu comprends très bien ce que l’on peut ressentir quand on est tout seul et que personne n’est là pour nous donner à manger, on est obligé de trouver toute seule de la nourriture et ce n’est pas la même que celle que les gentils objets ils trouvent, alors, ce n’est pas bien du tout. Alors, dans ton petit cœur, tu espères fort que le garçon il va s’excuser et qu’il voudra bien faire un peu de compagnie au cookie, c’est ce que tu aurais fait si tu n’avais pas pleins de gens qui t’attendaient dans ton joli maison.

Mais rien ne se passe, le garçon, le méchant, il s’excuse même pas alors tes fâcher, jusqu’à ce que la petite fille ne perde à Pierre feuille ciseau. Bah, c’est un jeu de hasard, et le hasard fait bien les choses. Le grand cookie se retourne et regarde droit dans les yeux le garçon. Toi tu te caches les yeux, un petit peu, mais tu veux quand même voir s’ils vont finalement devenir amis et gambader ensemble ou pas. Il empoigne le garçon avant qu’il n’est le temps de s’enfuir et puis bam, il ne le croque pas. En fait, il le lâche. Et pleure comme un petit bébé.

« C’est tellement dur, pour moi, d’être toujours tout seul. Je suis désolé, je ne voulais pas vous faire de mal ou vous apeurer. Je voulais juste avoir quelqu’un auprès de moi. S’il vous plaît, soyez mes amis ! »

Ton petit cœur fond et tu te sens tout de suite obliger à gambader vers lui pour le serrer très fort dans tes petits bras mignons.

« Tu peux nous parler, à nous, gentil cookie » que tu lui dis.

Un sourire apparaît sur son visage, tout semble parfait, mais tout d’un coup …

Précisions:
A vous de choisir ce qu'il se passe, tout d'un coup !
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum