-34%
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] SAMSUNG Galaxy S20FE 128Go 5G Bleu à 329€
329 € 499 €
Voir le deal

Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 649
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Dim 22 Mai - 5:37
__–Have you ever stood and stared at it, marveled at its beauty, its genius… Millions of people, just living out their lives, oblivious.

__–Que ce soit la première fois que vous y accédez ou que l’arpenter soit devenu votre quotidien, entrer dans la SX, c’est être frappé par une beauté à nulle autre pareille. C’est d’abord ne voir qu’une lumière blanche, magnifique de pureté, comme si vous étiez au cœur d’une étoile. Ce qui est loin d’être une image. Puis elle se dissipe et cette simplicité apaisante devient un entrelacement complexe, dense et en perpétuel mouvement.
__–Du blanc, vous passez à toutes les nuances de couleur, certaines impossibles à retrouver dans le monde réel. De l’impression de flotter dans un vide de lait, à un univers où tout fourmille. Les drones qui parsèment le ciel sous vos pieds – car rappelons que terre et cieux sont inversés –, parfois le noircissant en essaims, les véhicules volants, les rues et bâtiments qui flottent ou se replient sur eux-mêmes, forment des boucles, des courbes, des entrelacs, des arabesques. Du silence le plus pur que vous ayez jamais entendu, à l’infini bruissement de musiques, cris, vrombissements, bavardages, crissements, rires des rues où se presse une foule innombrable.
__–Vous y apparaissez et quelque soit votre bigarrure ou au contraire votre sobriété visuelle, elles sont banales dans cette masse d’une diversité qu’on peinerait à appréhender à sa juste valeur, même en la regardant pendant des jours. Autour de vous se meuvent des êtres de toutes couleurs, tailles et formes, portant toutes les tenues de tous les styles de toutes les époques.
__–Tant d’un coup donne le vertige.
__–Mais bien vite, vous vous souvenez qu’il s’agit en fait de la routine. Et vous retournez à vos activités.


__–Ce matin là, l’ambiance est plus sombre dans la SX. L’activité qui y fourmille est comme ankylosée, diminuée, atrophiée. C’est une ville entière qui s’est connectée pour assister à ce qui se passe, pour comprendre, pour vivre, pour sentir, pour toucher, pour voir ceux dont la vie est désormais en sursis.
__–Essayez cependant de ne pas être trop pris par cette mélancolie. Vous avez une mission à remplir.


Crevette : #33cc99
Rosalina : #13f78a
Amundsen : #ffcc33
Agate : #ff9933
Langouste : #ff69b4
Crevette des Câbles : #a9daff




Récompenses :
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia, Even
Messages : 2890
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
Lun 23 Mai - 9:17
Depuis la salle de réunion de crise

Son avatar était toujours en place. Ce n’était bien entendu pas une surprise - il n’était pas né de la dernière pluie et s’était habitué à se connecter à différents endroits - mais l’incertitude le poussait à se soucier des détails les plus évidents, pour ne pas se confronter aux réelles sources de flou.

Sitôt passé le temps de chargement, il fit quelques pas pour s’approprier l’espace de l’intranet de la COSHA. Il était tentant de partir l’explorer pour en faire un rapport détaillé qui pourrait être utile pour une opération future, mais il se savait surveillé. Probablement autant par son ordiphone que par des drones minuscules cachés ça et là.  Il se contenta donc de vérifier rapidement les objets qu’il avait sur lui : son grimoire de scripts (de l’apparence d’une calculatrice graphique, avec une liste de programmes correspondant à ses usages et un petit port en sortie qui imprimait une copie des scripts dont il avait besoin sur de petites cartes), accroché à son bras droit, une grande veste à poches et à capuche (qui, bien que vide, pouvait stocker pas mal de choses et changer d’apparence pour faire office de gilet pare-balle ou faire un déguisement rapide) et le fameux ordiphone fourni par la COSHA. Il avait également fait quelques édits de base à son avatar pour en augmenter la force, l’endurance, l’agilité et le saut, en plus d’avoir deux jambes parfaitement fonctionnelles et des yeux capables de zoomer. En soi, rien de vraiment suspect pour un codeur, et rien qui ne trahissait son appartenance aux cyantifiques - même son vrai nom n’apparaissait nulle part.

Sitôt préparé, il rejoignit Epiphane. L’armurerie de la COSHA était indéniablement plus impressionnante que celle à laquelle il était habitué, surtout en sachant qu’il ne s’agissait là que d’une toute petite partie de leur arsenal. Une partie certes assez grande pour en imposer aux extérieurs, mais assez petite pour ne pas en dire trop. Cette fois, il était normal de faire du lèche vitrine, d’autant qu’ils n’avaient pas à se déplacer dans l’immédiat ; Even en profita donc pour observer avec plus d’attention tout ce qui avait été préparé pour eux, tout en réfléchissant à ce qui pourrait leur être utile dans cette mission. Ils étaient probablement - au vu des moyens déployés - face à un groupe suffisamment équipé pour mener à bien cette opération, et pourtant la COSHA n’envoyait que deux indépendants non spécialisés dans le combat (contrairement à ses employés). Soit elle voulait qu’ils y crèvent (peu probable, ça ne leur serait d’aucune utilité), soit tous les autres avaient échoué, soit elle avait prévu une forme de support, soit elle estimait que la mission était suffisamment facile pour qu’ils s’en sortent à deux. Quoi qu’il en soit, c’était le travail de Moore de réfléchir à ce genre de choses, pas celui d’Even, dont la pensée, plus technicienne, ne savait que réfléchir aux outils qui seraient le plus adéquats pour remplir la tâche. Or, dans le cas présent, le calcul était simple : si tout était gratuit, il fallait en profiter pour prendre le maximum d’équipement, en essayant de couvrir le maximum de cas possibles (avec les sacs sans fond et les objets minuscule dont la taille pouvait varier en appuyant sur un bouton, les contraintes matérielles étaient bien moindres) et en espérant qu’il pourrait conserver une partie du rab.

Il commença par attraper des jumelles, un fusil de précision et deux petits drones (montés de caméras et d’explosifs, pour repérer le terrain ou disparaître si capturé). Pouvoir observer la scène de loin serait toujours pratique, et pourrait permettre de repérer (voire de neutraliser) un ennemi isolé, ou de couvrir Epiphane si elle souhaitait s’avancer. Puisque ce serait ce toute façon insuffisant, et qu’il fallait souvent être au contact pour réaliser des piratages, il y ajouta trois grenadines (bon compromis entre la grenade et la mine), un coutabre (dont la lame s’allongeait en appuyant sur un petit bouton), une boule de fumée, un fusil d’assaut et un revolver, dont il espérait ne pas avoir à se servir. Il lui fallait également une oreillette pour utiliser l’ordiphone sans les mains, des murs et des portes de poche, un briquet, un drone programmable, un carnet avec stylo au cas où son grimoire ne fonctionnerait plus. Enfin, il édita son avatar pour en remplacer les vêtements par l’équipement que proposait la COSHA (incluant, notamment, des bottes et des gants qui pouvaient être rendus adhésifs au besoin), tout en conservant sa veste pour avoir quelque chose auquel il était habitué.

Pris dans son shopping, il en avait complètement oublié la présence d’Epiphane. Il n’avait pas l’habitude de collaborer avec quelqu’un dont il ne connaissait pas  déjà précisément les spécialités, et c’était sans doute pour éviter d’avoir à y réfléchir qu’il avait retardé jusqu’au dernier moment la discussion avec elle. Tactiquement, il était pourtant important d’avoir une idée claire des compétences - et des manquements - de chaque personne impliquée.

À nouveau, il essaya de ne pas hésiter.

« J’ai l’habitude de construire des infrastructures et d’installer des systèmes de défense. »

Il s’expliqua :

« Je ne suis donc pas compétent pour le combat, surtout rapproché. Ce sera une première fois. »

Il s’était bien entraîné quelques fois avec ses collègues pour préparer une potentielle attaque, mais quoi qu’il en soit, il avait toujours joué un rôle de support distant préparant les scripts de l’équipe et piratant les bâtiments dont les autres avaient sécurisé l’accès, et on lui avait ordonné de prétendre qu’il n’avait aucune expérience.


Dernière édition par Eelis le Mer 27 Juil - 16:44, édité 1 fois


Eyerim
Maximum 30 caractères !
Personnages : Alix
Messages : 40
Date d'inscription : 30/06/2020
Eyerim
Dim 29 Mai - 23:08


« Tout l’inverse et pareil ! - Un grand sourire apparaît sur mon visage. – De mon côté, je suis ce que certains appellent une pirate, même si perso, je préfère l’appellation de player. Du coup, c’est en partie mon gagne-pain ce genre de boulot. Selon moi, la meilleure solution pour réussir ce type d’entreprise, c’est d’atteindre la fin du niveau le plus vite possible. Pour ça, je favorise la mobilité, l’exploitation de l’environnement et l’adaptabilité. Et en ce qui concerne les armes, mhe, je trouve pas ça très fun perso. Je préfère utiliser les outils de création. Après, tu fais ce que tu veux hein. »

Une icône verte apparaît dans le coin supérieur droit de mon champ de vision, indiquant la fin de la configuration Color du drone de construction fourni par la COSHA. J’aurais largement préféré Malachite à ce drone de construction classique, mais c’est pas comme si j’avais le choix. Mis à part Améthyste, tous mes robots sont hors ligne pour le moment. J’ai fini de configurer le Neurolink global et les addon spécifiques au serpent, mais les autres devront attendre, manque de pièces électroniques…

« Oh, mais j’oublie mes manières, je te présente nos deux camarades, tu peux dire bonjour à Améthyste et… Bidule —Les deux robots émettent quelques petits bruits en guise de salut— si ça te dérange pas, je te laisserais les constructions avancées lors de l’opération, je pourrais me débrouiller avec ce drone, mais j’ai pas mes prints avec moi, je vais devoir me limiter à des design classiques ou de petite taille. Tu peux me laisser le piratage par contre, Améthyste devrait être plus que capable de gérer ça. »

… C’est frustrant, j’étais à ça d’avoir fini malachite pour aujourd’hui. Pouvoir frimer avec de l’équipement physico-numérique personnalisé auprès de la COSHA ? Le pied ! Un jour de plus et deux de ces joujoux étaient en ligne ! En soi, il n’y avait que la surchauffe du prisme miroir à contrôle. Il ne me manquait plus qu’un ventilateur thermique pour le refroidir et…

Oh, Effie. Elle était censée me le livrer aujourd’hui.

Vu son job, c’est sûr qu’elle est prise sur le périph, j’essaierais de la contacter quand je peux. Mais pour le moment, il y a trop de risque pour que je puisse ne serait-ce que lui envoyer un message. J’espère qu’elle va bien.

Concentrons-nous sur autre chose en attendant.

« D’ailleurs, tu as quoi comme script sur ta calculatrice ? Ce sont des scripts de Crossline ? Des projets perso ? J’espère que ce sont pas des codes achetés… J’imagine que tu sais comment renforcer ton avatar. Ça m’étonnerait pas vu que tu sais marcher maintenant. Ça doit pas être pratique au quotidien… »


Alix: #33ffff
Zeph: #0099ff
Épiphane: #ff33ff

Les cadeaux :
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia, Even
Messages : 2890
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
Mer 8 Juin - 4:11
Se désigner directement comme pirate. Ce n’était pas prudent, si ? On avait toujours dit à Even d’agir comme s’il n’avait rien à se reprocher même s’il était un criminel. Alors qu’elle parlait - beaucoup plus que lui, en tartinant de détails non essentiels - il regarda autour d’eux. Il serait étonnant que la COSHA ne soit pas en train d’enregistrer et de surveiller en direct tout ce qu’ils faisaient dans cet intranet.

Une arme planquée dans un des rayons... Un morceau de code sur son ordiphone...

« ... tu peux dire bonjour à Améthyste et… Bidule... »

Ou un drone, peut-être. Il planta son regard dans les deux créatures, dont il savait qu’elles étaient hideuses parce que Moore le lui avait dit. À défaut de les saluer, il se contenta de hocher la tête vaguement, moins pour montrer ses respects à l’engeance des Dessinateurs que pour répondre positivement à la suggestion de sa collègue.

« Je n’ai que des notions de ‘piratage’, mais je me débrouille bien pour les scripts sur-mesure et j’ai mon matériel avec moi, c’est donc mieux. »

Ce n’était que partiellement faux. Epiphane avait sans doute plus d’expérience de piratage en situation réelle (et un cerveau moins prompt à se figer sur place face au moindre imprévu, mais ça Even ne le savait pas).
Il espérait apprendre des choses en la suivant.


« Un mélange des trois », expliqua-t-il en réponse à sa dernière question.

Il ne comprenait pas pourquoi Epiphane déplorait l’achat de scripts. Le soupçonnait-elle d’avoir acheté des scripts à la légalité douteuse ? Normalement, tout ce qui était problématique était caché ailleurs.

« Je n’avais pas mes deux jambes quand je suis arrivé, alors ça me paraît naturel d’être comme ça, ça me raccroche à mon ancienne vie. On me dit souvent que ce n’est pas pratique, mais en réalité, une bonne chaise est bien plus pratique que des pieds, surtout pour se déplacer et interagir avec le monde tout en restant dans la SX. »
Puisqu’on parlait de script, il venait de lui en réciter un. Il savait qu’il ne pouvait pas dire qu’on lui avait interdit car les prothèses cybernétiques ne sont pas assez esquisséennes, alors il avait appris une histoire qu’il ne comprenait pas. Une histoire qui sonnait creux pour lui.

Comme il ne voulait pas qu’Epiphane lui pose des questions, il enchaîna rapidement sur un autre sujet :

« D’ailleurs... On ne va peut-être pas aller faire la mission à pied. »

Il se tourna à nouveau vers les rangées d’armements en tout genre. Il hésita à se refaire une tournée, juste au cas où cela pourrait leur servir (à eux deux, ou aux cyantifiques intégristes plus tard) mais se décida finalement à avancer droit vers la partie qui concernait le déplacement. Des rollairs discrets au tank d’assaut, la palette était là aussi variée. Fallait-il privilégier la discrétion ou la puissance de feu ?

Dans son cas, la question était vite répondue. Il ne savait pas conduire, donc il lui fallait quelque chose de flexible. Il attrapa donc une paire de rollairs, visiblement assez bien faite pour s’adapter au pied de l’utilisateur et ne pas entrer en conflits avec les mods qu’il s’était déjà installé. Peut-être devrait-il travailler pour la COSHA plutôt que pour Crosslines...

Ce serait malgré tout assez pratique d’avoir un véhicule pour faire le trajet aller et fuir en cas de problème. Une chose en particulier attira son attention...

« Est-ce que toi ou un de tes drones saurait conduire ça ? »

Il pointa du doigt un petit sous-marin volant. Plus solide qu'une voiture, et surtout capable de changer sa taille extérieure sur commande sans altérer le confort intérieur. Ils pourraient s’en servir pour atteindre discrètement un point d’intérêt, en sortir sous une taille miniature ou remettre le véhicule à taille normale, puis l’emporter avec eux dans leur poche.

Fonctionnement du sous-marin:


Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 649
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Mer 8 Juin - 5:05
__–Bien entendu, l’intranet de la COSHA était soumis à l’observation constante de ses administrateurs. Bien que les appareils de surveillance ne fussent pas visibles, ils étaient faciles à distinguer pour qui savait où chercher. Even etc Épiphane étaient vus et entendus, mais cela ils le savaient en quelque sorte déjà – l’image et la voix d’Épiphane ayant déjà été diffusée dans le monde réel, ce qui supposait qu’on pusse les capturer.
__–Les équipements à disposition étaient aussi marqués de dispositifs visant à traquer leur localisation. À tout moment, peu importe l’arme ou l’objet qu’emporteraient les deux informaticiens, la COSHA saurait où elle se trouvait dans la SX. À moins de pénétrer un autre intranet, leur position serait donc toujours connue. C’était là aussi une mesure somme toute normale et qui pouvait être interprétée comme un moyen de les surveiller comme des les protéger, pour leur envoyer des renforts notamment, ou de l’équipement additionnel.
__–Il en allait de même pour le sous-marin. Propriété de Tritonyx, une entreprise spécialisée dans la construction d’engins sous-marins qui avait développé une gamme pour la SX évoluant aussi dans les airs, Even put constater que leur contrat avec la COSHA supposait un partage de la surveillance des pilotes. Il put détecter deux modèles de capteurs dans l’espace interne, le plus avancé des deux étant probablement celui de la COSHA. Là aussi, rien d’anormal. Ni de secret. Au point que depuis un écran dans le cockpit de l’appareil apparut le visage d’Andovar :
__–« Vous vous en sortez ? L’équipement que nous avons mis à votre disposition est-il également à votre goût ? »


Crevette : #33cc99
Rosalina : #13f78a
Amundsen : #ffcc33
Agate : #ff9933
Langouste : #ff69b4
Crevette des Câbles : #a9daff




Récompenses :
Eyerim
Maximum 30 caractères !
Personnages : Alix
Messages : 40
Date d'inscription : 30/06/2020
Eyerim
Mer 22 Juin - 18:12


« En sois, c’est pas dans la SX qu’on risque d’avoir du mal à se déplacer. Avec les augments de mobilité et de force de nos avatars et la gravité relative, c’est pas notre premier pro… »

Un Onyrix 01, une des premières séries de véhicules à contraction spatiale. Sa société de production avait essayé de se faire une place sur le marché avec ce petit joujou, mais n’avait pour finir pas trouver tant d’acheteurs que cela à cause des risques d’emprisonnement. Les seuls à vraiment en vouloir étaient les équipes d’infiltration et les milices privées traquant ces derniers. J’aurais dû me douter que l’on aurait pu en trouver un ici. Si j’ai le temps, faudrait que je jette un œil au code derrière cette capacité. Ça m’étonnerait pas que ce soit des données cryptées note. Histoire de propriété intellectuelle, je crois.

« Oh, écoute, je devrais pouvoir me débrouiller — un grand sourire illumine mon visage — ça devrait pas être plus compliqué qu’une voiture classique non ? »

La voix d’Andovar retentit à l’intérieur de mon ordiphone.

« Impeccable, le matos de la COSCHA est au petit oignon. De mon côté, j’suis prête pour le plongeon de reconnaissance. J’aurais juste une question sur le boîtier que pose la Libellule, l’entrée qu’elle crée dans le réseau de lampadaire, elle est obligatoirement connectée à l’intranet de la COSHA ou bien il y a moyen de la lier à d’autres endroits ? »


Alix: #33ffff
Zeph: #0099ff
Épiphane: #ff33ff

Les cadeaux :
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia, Even
Messages : 2890
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
Jeu 23 Juin - 2:18
Pas plus compliqué qu’une voiture classique, il ne savait pas vraiment. S’ils n’avaient pas été interrompu par un superviseur visiblement soucieux de leur montrer qu’il était partout à la fois et qu’il les écoutait, Even aurait probablement réfléchi sérieusement à la question, tant il redoutait l’improvisation qui semblait pourtant naturelle à sa collègue du jour (heureusement que ses collègues plus permanents n’étaient pas comme ça).

À défaut, il se contenta de hocher la tête à la question de Skalèb, pour signifier qu’il n’avait lui-même rien à redire, et d’entrer dans le véhicule - pour immédiatement se précipiter sur le manuel qui expliquait comment tout ça fonctionnait. Heureusement, le maniement semblait en effet plutôt accessible.

Il commença à préparer le script qui permettait de changer la taille de son avatar, au cas où le besoin se ferait sentir en urgence. Par rapport à tout ce que proposait le marché, ce qu’il avait était basique : il fallait personnaliser à l’avance le script en indiquant la taille de départ et celle de destination, puis le mettre de côté et presser contre soi au moment opportun. Une deuxième pression permettait d’inverser la transformation, une troisième de la refaire. Pas de conservation de la force ni quoi que ce soit de plus.
En se fiant à la documentation qu’il avait trouvé, il en déduit des paramètres qui devraient à peu près coller - le à peu près étant bien le problème ici.

« Je suis prêt aussi. » déclara-t-il enfin, avec un enthousiasme quelque peu absent.

Il jeta un dernier regard vers l’armurerie avant de partir. Il espérait ne pas se reprocher plus tard une préparation bâclée.

Direction l'inconnu...


Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 649
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Jeu 23 Juin - 21:47
__–Derrière son moniteur, Andovar regardait la situation dans l’intranet avec une certaine satisfaction. Even s’était apprêté et ressemblait tout à fait à un combattant virtuel. Épiphane… ressemblait selon lui à une cyber-prostituée, mais le principe même de la SX est que les apparences sont trompeuses.
__–« Le pont ne sera même pas entre cet espace et les lampadaires., mais entre ces derniers et la SX elle-même. Vous pouvez voir sur votre ordiphone le point d’accès qu’a choisi André : vous devrez le rejoindre et vous introduire par le passage ainsi créé. Rassurez-vous, il ne sera visible que de vous. »
__–Il y avait toujours la possibilité qu’un passant y tombât par accident, mais au vu de la dangerosité de cet événement hautement piraté qu’étaient les lampadaires, l’infortuné se contenterait de mourir et revenir dans le monde réel.
__–« Et d’ailleurs, comme je vois que vous êtes fin prêts, je vais vous ouvrir le portail. Bon courage à vous deux. »
__–Dans un angle mort d’Even et Épiphane, apparut une porte en bois, dans son linteau, sans mur autour. On s’en doute, l’ouvrir mènerait à la SX.


Crevette : #33cc99
Rosalina : #13f78a
Amundsen : #ffcc33
Agate : #ff9933
Langouste : #ff69b4
Crevette des Câbles : #a9daff




Récompenses :
Eyerim
Maximum 30 caractères !
Personnages : Alix
Messages : 40
Date d'inscription : 30/06/2020
Eyerim
Ven 1 Juil - 14:45


Je grimpe rapidement dans l’Onyrix tout en proposant une main à mon coéquipier.

« Alors, tu paries sur combien de run avant de réussir l’infiltration ? »

Je m’installe aux commandes et active les codes d’activation du véhicule. Si l’on veut rester confortable, il serait difficile de faire rentrer à l’intérieur du sous-marin mes robots malheureusement. Je les laisse donc nous suivre à l’extérieur.

« Tu veux bien fermer la trappe ? Je vais activer la commande de miniaturisation. »

Pour passer la porte, ce sera bien nécessaire. Enfin, même s’il n’y avait aucune raison de l’utiliser, ça m’aurait pas empêché de le tester. Je demande à Bidule d’ouvrir la porte et me déplace vers elle, direction les problèmes…


Alix: #33ffff
Zeph: #0099ff
Épiphane: #ff33ff

Les cadeaux :
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 649
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Sam 9 Juil - 23:17
__–De l’autre côté de la porte ouverte par Andovar se trouvait l’arrière-boutique d’une échoppe qui proposait du thé bullé. La nourriture SXéenne n’avait aucun autre intérêt que gustatif, mais cela permettait au moins de ravir ses papilles sans se poser de questions sur le goût ou sans que sa faim soit jamais comblée. Si par curiosité, un des deux décidait de pousser la porte une fois être sorti, ils constateraient qu’elle ne donnait plus sur l’intranet, mais un petit cagibi.
__–L’échoppe donnait sur un des types de rues le plus courant, dans la SX : une passerelle suspendue, sous laquelle il n’y avait que le vide et en miroir, au dessus d’elle, une autre rue. Les voitures allaient donc dans le bon sens ou les pneus vers le haut, soit vers le sol.
__–Garée devant eux était garée une voiture imposante, sans nul doute blindée, aux vitres teintée et avec un gyrophare placé sur le toit. À l’intérieur, l’avatar d’un agent de la COSHA, qui était reconnaissable au logo de son entreprise sur un brassard.
__–Sur leur ordiphone, Épiphane et Even pouvaient voir où était situé le boîtier : il ne leur suffirait que de quelques minutes de trajet dans leur véhicule d’escorte pour le rejoindre.


__–Si vous n’avez rien à dire pendant le trajet, je vais ouvrir le sujet des lampadaires directement après.


Crevette : #33cc99
Rosalina : #13f78a
Amundsen : #ffcc33
Agate : #ff9933
Langouste : #ff69b4
Crevette des Câbles : #a9daff




Récompenses :
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum