Le deal à ne pas rater :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal
-45%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux dont induction
29.49 € 53.27 €
Voir le deal

Une frite au buffet

Folie d'Esquisse
Messages : 909
Date d'inscription : 24/06/2012
Folie d'Esquisse
Ven 2 Déc - 1:55
__–Ékithée avait donc répandu son propre cadavre au sol. Beck l’observa, sa flamme qui lui tenait lieu d’œil fixée sur la purée. Elle resta silencieuse un long moment. On aurait pu croire qu’elle se recueillait, qu’elle était sur le point de dire quelque chose, un ultime commentaire envers un compagnon d’arme, qu’elle connaissait depuis une demi-journée et envers qui elle n’aurait pas pu dire beaucoup plus que « elle fut mon amidonnée » ou une autre sottise du genre, mais avec qui un lien avait néanmoins été forgé et dont la rupture sous les lames acérées des Moires était malgré tout une tragédie pour elle.
__–En vérité, comme sa compagnonne d’infortune ne s’arrêtait pas de parler, Beck se contentait de tendre son oreille – en avait-elle ? – vers elle, comme des éventuels bruits de gardes qui approcheraient leur direction.
__–« Je passe devant. Comptez jusqu’à dix, sortez et allez dans la pièce d’en face, c’est leur laverie, vous trouverez de quoi faire. Je vous remets ceci, il m’est très précieux. Beck posa son masque de cochon sur le visage d’Ékithée. Je devais acheter des pommes de terre pour vous sauver et l’étal d’à côté proposait des déguisements. Il se trouve, figurez-vous, que j’aime beaucoup les petits cochons. La roseur de leur teint, le comique de leur queue en tire-bouchon, la bonhommie qui se dégage de leurs petites mimiques, l’affection qu’on peut entendre dans chacun de leurs grouinements, leur intelligence en tant que compagnons de tous les jours… Je n’ai plus beaucoup de souvenirs de la Terre, mais j’ai celui d’un petit compagnon porcin qui m’a aimé et m’a soutenu dans les plus dures épreuves de ma vie. Sans cet ami, je ne sais pas où je serais aujourd’hui. Peut-être que ce serait dans mes restes liquéfiés qu’on pataugerait au fond d’une cave obscure. Allez savoir. Enfin, je ne patauge pas moi, je suis en suspension dans l’air. »
__–Il est important de souligner qu’elle avait déclamé cela avec la voix qu’aurait eu le rôle titre d’une adaptation de Dracula : glaciale, d’outre-tombe et empli d’un ton qui caressait le hautain.
__–« D’ailleurs, attendez. »
__–Beck se pencha et essuya des pointes de sa compagnonne les éclaboussures de Micheline.
__–« Garantie sans apposition de poison, cette petite attention-ci. »
__–Une fois revenue à son altitude de flottaison ordinaire, Beck redevint aussi silencieuse et immobile que si elle était faite de pierre, puis reprit son débit de paroles :
__–« Pour les barres de fer, je ne sais pas. Au pire, avec deux de vos restes sur trois présents, on pourra conclure à un vol de vos parties… hé bien… revendables sur le marché. Pour la suite, une fois vous être changée, vous irez jusqu’à un escalier et le monterez. De là, débrouillez-vous pour quitter le bâtiment sans être vue. Nous sommes dans la cave d’un petit immeuble. Au-dessus de nos têtes et de ces pièces là, qui leur servent de débarras et de salles de torture apparemment, c’est le rez-de-chaussée. Je… disons que je créerai un chaos monstrueux qui vous donnera l’occasion de trouver une échappatoire, par contre je vous conseille vivement d’en trouver une aux étages, parce que je n’aurai pas les moyens de vous protéger. Je ne ferai sans doute même pas attention à vous, autrement on pourrait croire que vous êtes de mon côté et ce serait fâcheux pour vous. »
__–Sur ce, Beck passa la porte. Avant de finir de quitter la pièce et de partir vers l’étage, elle laissa à l’attention de sa commère une dernière recommandation :
__–« Pour la suite du programme et votre identité secrète, allez à l’hôtel et demandez à voir Sydonia, ou n’importe qui d’autre de présent sur place que gère un peu ce coin. Ils vous aideront et vous vous ferez connaître comme… Faustine du coup, nouvelle arrivante dans l’Esquisse et qui ne connaît rien à rien à ce qui ce passe ici. On vous renseignera sur ce que vous savez déjà et vous pourrez reprendre une existence normale sous une nouvelle identité, jusqu’à ce qu’on trouve une solution plus permanente. Ça vous va ? »
__–Si la réponse était affirmative, le moteur de sa perceuse allait se mettre en action et Beck partir tuer.




(Merci à Ara' pour la super signature ♥)
Shynagi
Une frite qui a du piquant
Personnages : Ekithée
Messages : 29
Date d'inscription : 27/07/2022
Shynagi
Ven 2 Déc - 16:49


Ekithée remercia Beck de toute l’aide apportée et devint Faustine. Tandis que Beck initiait son plan, Ekithée marcha avec une allure de cochon la plus décontractée qui soit, pour n’attirer l’attention de personne, remuant tout son corps à chaque tentative de pas crédible.

La lumière du jour retrouvée, Ekithée n’avait pas oublié le conseil de Beck, mais elle voulait déjà se refaire une beauté avant d'aller voir Sydonia. Elle pourrait sombrer dans le larcin pour subtiliser quelques vêtements et accessoires mais ce ne serait pas avisé juste après avoir pris une nouvelle identité. Elle déambula alors en ville ayant pour seul repère un clocher fort intriguant qu’elle voyait au loin.

En passant quelques instants sous la couverture la moins suspecte de touriste déambulant dans les alentours, elle put glaner quelques informations. Tout le monde n’avait que cette fête des hussards à la bouche, aussi bien pour cracher sur ces salauds de richous que pour se dandiner à l’idée d’être autorisé à pénétrer dans leur bar très select. Ekithée n’était pas une bleue et se fichait royalement d’aller à cette fête, mais cette denrée rare qu’était le billet d’entrée lui donna quelques idées. Elle n’avait pas un rond, mais en se procurant un billet, ou en en fabriquant un factice (quoiqu'elle gardait en tête qu'il était trop tôt pour contrarier à nouveau les autorités locales), il doit bien y avoir moyen d’extorquer quelques sous à des gens du coin.

Quelques minutes plus tard, elle trouva un bon point d’entrée pour son plan : le chamboule-tout. Ça ne coûte rien et ça peut permettre de viser gros.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum