-53%
Le deal à ne pas rater :
GACHI Batterie Externe 26800mAh
24.94 € 52.99 €
Voir le deal

Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2727
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Mer 8 Jan - 12:44

..What ?

Il pensait que la rousse allait le laisser manger en paix et éventuellement engager la conversation pour poser des question stupides telles que "c'est un rêve, ici, n'est-ce pas ? ♪♥". Mais elle s'était soudainement rapprochée pour lui piquer sa bouffe. Et faire un discours sur les repas étudiants de mauvaise qualité.

Le temps de se rendre compte de la situation, Al était embarqué pour un atelier cuisine. Quelques minutes après avoir réussi à fuir ce maudit réfectoire...

Voilà ce qu'il en coûte de vouloir aider les autres.

« Euh... »

Il tenta de souffler quelques syllabes, mais ça ne prenait pas vraiment sens, alors il se leva et inspira profondément :

« Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué... nous ne sommes pas dans un camp de vacances, ni dans une colocation. Ces ressources sont précieuses, inutile de les gaspiller sans avoir une idée des quantités nécessaires. P-par ailleurs, il est moins simple que vous le croyez de cuisiner ici, le goût ne donne que peu d'indications sur le mode de cuisson et de consommation. »

Son regard criait "Pitié maman, laisse-moi retourner jouer à la gameboy".

Résumé:
Al ne veut pas cuisiner alors il insiste sur la complexité de la chose.


Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen
Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
le Mer 8 Jan - 13:36
     « Alors on ne cuisinera que pour nous trois, en laissant une portion de plus au cas où si quelqu’un nous rejoint. »
     Hors de question de le laisser se défiler aussi facilement. Non mais sans blague. Il comptait la laisser se démerder ? C’était franchement irresponsable de sa part.
     Alors que le regard d’Agate balayait la pièce, à la recherche de tout ce qui pourrait être utile, elle remarqua l’araignée géante posée sur le comptoir. Si ce truc avait été posé là, c’était pour servir de nourriture. Probablement. Elle trempa son doigt dans une large plaie, qui ressemblait à celle qu’aurait fait une lame qui aurait transpercé la bête de part en part, et goûta l’animal. Il y avait du potentiel. Si ces pots étaient bien des confitures… Oui, il y avait quelque chose à faire. Agate ne s’y connaissait pas trop en cuisine d’insectes, mais elle avait déjà pu faire quelques tests.
     « Mon petit, il n’y a pas que le goût. La texture, l’espèce, l’humidité, les qualités nutritionnelles sont tout aussi importantes… Mais, on va commencer par le ça. Regarde ces pots, je veux que tu me choisisses les trois les plus sucrés et les plus goûtus. Et pense à bien te laver les mains avant,. Et n’y fous pas ton doigt, prend ça. »
     Elle lui tendit une poignée de cuillères.
     « Une différente par pot. »
     De son côté, elle fit l’inventaire des outils à sa disposition. Couteaux, planches, poêles, casseroles, outils diverse et variés, dont beaucoup lui échappaient. Agate chercha dans la liste des manuels d’instruction s’il y avait des choses utilisables. N’étant pas encore familière de l’Esquisse, elle sauterait les machines les plus perfectionnées et difficiles à comprendre, mais si elle pouvait au moins avoir un four, des plaques chauffantes, un réfrigérateur, un congélateur et une cafetière, ce serait déjà pas mal.



Résumé:
Ag inspecte les outils à disposition et force la main de Al pour qu’il s’y mette.


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Agate : color=#ff9933 – Police : font=Yu Mincho Light, serif


Images diverses:
Réfectoire - Page 3 ULT8Krs
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2727
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Mer 8 Jan - 14:41
Quoi qu'il dise, il semblerait que la situation était inexorable. Pris au piège avec une araignée géante et une femme qui ne semblait pas si vieille par rapport à lui, mais qui pourtant se permettait de donner des directives. Avait-il régressé au point que l'on doive l'appeler "Mon petit" en s'adressant à lui ?

Vexé, et un peu désarçonné en quelque sorte, Al jeta un oeil rapide aux bocaux, les dévisageant comme s'il s'agissait là de quelque gargouille lui tirant la grimace. À ce reflet qui irisait à peine le verre, il pouvait crier tout ce qu'il ne savait comment articuler.

« Qu'est-ce qu'on en a à foutre, pensa-t-il, d'évaluer la teneur en sucre de ces pots de confiture, alors que c'est déjà bien d'avoir à manger, et qu'on crèvera d'un objet avant de subir les effets d'une malbouffe ? Je perds mon temps.
- Mais c'est tout ce que tu peux faire.
»

Il se détourna. Comment diable Kaoren pouvait-il passer sa vie à se regarder, si c'était pour entendre des réponses pareilles ? Il ne tenait pas plus de cinq secondes face à face avec lui-même.

Son attention se porta plutôt sur la cuisinière en herbe, qui parcourait méticuleusement la cuisine pour se préparer. Ce qu'elle faisait serait probablement inutile, et tout au plus donnerait lieu à une scène où elle et le zigoto en armure sympathisent en mangeant des tartines. Peut-être même s'y amuserait-elle, en bonne ingénue complètement inconsciente de ce qui l'attendait.

« Ça ne sert à rien d'être jaloux parce qu'elle sait ce qu'elle veut faire et toi non. Alors ouvre-moi qu'on en finisse.
- La ferme. Je ne te regarde plus.
»

Avec un peu de chance, ça passerait comme ça.



« Les trois les plus rouges. » déclara-t-il mollement, alors qu'il approchait les cuillères usées de ce qui se semblait être un évier évier tout en évitant le questionnement de s'il y avait de l'eau courante et de comment elle pouvait couler.


Résumé:
Al parle mentalement avec les bocaux pour se plaindre, mais il finit quand même par faire ce que dit Agate.


Folie d'Esquisse
Messages : 766
Date d'inscription : 24/06/2012
Folie d'Esquisse
le Jeu 9 Jan - 22:23
En parcourant les différentes notices, Agate ne comprend pas grand chose, en bonne partie à cause du jardon cyantifique et des tournures alambiquées... Tout au plus, elle devine qu'il est possible de faire cuire quelque chose, ce qui lui fait une belle jambe.
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen
Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
le Ven 10 Jan - 3:32
     Rien que lire ces papelards avait fait renaître son mal de crâne. Elle tenta de les poser, mais ne réussit qu’à les faire tomber par terre, et ne voulut clairement pas se pencher pour les rattraper.
     « Merdeu. Al, il va falloir que tu m’aides sur certains trucs. Je peux pas trop… Enfin, tu comprends, quoi. »
     Il y avait intérêt. Pas qu’Agate aimât spécialement être assistée, mais c’est un des privilèges qui allait avec le fait d’être enceinte. Son mari James avait été aux petits soins avec elle, encore plus que d’ordinaire… Enfin, il ne fallait pas trop penser à lui. Rester concentrée sur le moment présent. Ne penser ni au passé, dans lequel on pouvait se noyer – et en l’occurrence se noyer dans les larmes, qui commençaient à monter –, ni au futur, dans lequel on pouvait errer, sourd et aveugle.
     Les rouges. Les rouges. Bien. Elle avait tout de même à peu près réussi à comprendre comment faire fonctionner le four. Avec quelques essais, elle devrait arriver à faire ce qu’elle avait en tête.
     « Des condiments… Il me faut des condiments… De l’ail… Non, de l’échalote… »
     Elle commença à fouiller dans les placards, et trouva ce qui ressemblait à des lames de scies circulaires, toutes légèrement différentes. Si elle trouvait l’outil adéquat sur lequel fixer ces disques, elle tiendrait là un outil intéressant… et une arme correcte.
     « Ah, tiens, tu peux essayer de les lire, moi, j’ai pas compris grand-chose. Toi qui as plus d’expérience sur… Où on est, ici, en fait ? »



Résumé:
Ag échoue à comprendre le fonctionnement de la plupart des appareils électroménagers, et fouille.


Dernière édition par Stilgar le Ven 10 Jan - 3:49, édité 1 fois


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Agate : color=#ff9933 – Police : font=Yu Mincho Light, serif


Images diverses:
Réfectoire - Page 3 ULT8Krs
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2018
Main d'Esquisse
le Ven 10 Jan - 3:32
Le membre 'Stilgar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réfectoire - Cuisine' : 2
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2727
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Ven 10 Jan - 22:00

Visiblement, elle s'emmêlait les pinceaux. Sans dire un mot, il ramassa mollement les bouts de papier. Un ramassis verbeux comme le labo en comptait plein, qui tout au plus lui permettrait de retarder les corvées de cuisine en prétendant devoir inspecter ce document minutieusement et en analyser les empruntes de doigt pour trouver qui avait tué la logique.

Alors qu'il parcourait vaguement les lignes, Al répondit à Agate.
« Ici, c'est l'Esquisse. Plus spécifiquement, c'est ainsi que les personnes que j'ai pu rencontrer nomment ce monde, qui n'est ni un dessin géant, ni un rêve. Personne ne sait le pourquoi du comment, la seule quasi-certitude est que l'on s'y est tous réveillé, dans un lieu aléatoire, à un moment aléatoire. Et que maintenant, on en est là. »

Il tourna une page.

« Nous sommes peut-être simplement morts, mais dans ce cas personne ne s'en souvient - à ma connaissance. »

Il plissa des yeux pour être sûr d'avoir bien lu un mot.

« Ah et, si la sortie existe, personne n'en a jamais entendu parler, ou n'en a parlé tout court. »

Bon, qu'est-ce que ça donnait ?

Résumé:
Al explique les grandes lignes de l'Esquisse à Agate en essayant de lire les notices.


Folie d'Esquisse
Messages : 766
Date d'inscription : 24/06/2012
Folie d'Esquisse
le Ven 10 Jan - 23:19
     Les diverses notices étaient assez épaisses. En les lisant, Al comprit qu’il n’y avait en fait qu’un très faible nombre d’informations utiles, quatre vingt-dix pourcents du texte étant uniquement des explications cyantifiques sur le fonctionnement des appareils. Cependant, Al ne s’intéressait absolument pas à pourquoi cela fonctionnait, mais à comment. Il arriva à très vite à extraire les données utiles.
     Il y avait tout d’abord huit plaques de cuisson, qui fonctionnaient au gaz, et requéraient donc qu’on craque une allumette. Toutefois, contrairement à tout autre gazinière, celui-ci n’était pas libéré en tournant un bouton, mais en pressant verticalement un cylindre rigide relativement transparent, de dix centimètres de long sur un de large, dans un trou situé à proximité de la plaque. Un peu comme pour un pistolet à colle. Il fallait donc presser ces « butiges » en continu, et avec une force constante, pour maintenir une température constante. Fort heureusement, Al repéra une note faite à la main, indiquant qu’on pouvait utiliser un presse-butige, y régler la pression à l’avance, et le laisser faire tout seul. Il se branchait sur ledit trou, et il n’y avait qu’à y mettre la butige, et faire les réglages de temps et de température.
     Tout ce matériel était facile à trouver : il avait été judicieusement rangé dans un placard juste à côté des plaques.
     Le four, quant à lui, était décrit comme « à chaleur tournante », mais c’était, en fait, un peu trop explicite. En effet, ledit four était monté sur un axe, et après une pression initiale, réglable sur un panneau de contrôle, tournait à l’infini grâce aux propriétés anti-inertie de la pièce – ou du moins jusqu’à ce qu’on le fasse freiner. Le freinage pouvait durer longtemps, Al estima que cela pouvait faire jusqu’à quatre heures, et l’énergie thermique dégagée était précieusement récoltée et utilisée pour chauffer le plat, grâce à un système complexe mêlé à de la triboélectricité utilisée pour alimenter un générateur à micro-ondes. Cette centrifourgeuse aurait pu être révolutionnaire, si elle n’était pas particulièrement  stupide et affreusement compliquée du point de vue mécanique. Il n’y avait plus qu’à espérer que cela tenait encore.
     Dans l’ensemble, les divers appareils apparurent à Al comme ayant été conçu plus pour faire une expérimentation technique que pour répondre de la manière la plus adéquate à un besoin. Il y avait ainsi, entres autres, une sphère à raclette, une bougieoire, un tamixeur, ou encore une décafetière. Celle-ci ressemblait en tout point à une cafetière, mais on y mettait des sachets de café pour obtenir de l’eau chaude et de la poudre de café. Bleu fluo. D’ailleurs, la notice de cet engin avait été griffonnée de toute part, rendant le texte original illisible sous les notes. En regardant de plus près l’appareil, Al devina qu’il avait été démonté et remonté pour faire l’exact inverse de ce à quoi il servait à l’origine. La couleur bleue était décrite comme « un effet secondaire pas encore pu à éliminer [sic], n’affectant en rien le goût mais causant une mort violente dans les dix minutes ».
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen
Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
le Ven 10 Jan - 23:42
     « L’Esquisse. Mm. »
     La description d’Al, plus quelques dizaines de secondes à faire mouliner tout ça dans sa tête pendant qu’il s’occupait des notices, avait ajouté leur dose de choc psychologique. Agate avait cessé de fouiller, et d’ailleurs, elle n’avait rien trouvé d’intéressant, elle se contentait d’occuper ses mains, mécaniquement, pour ne pas les laisser trembler d’angoisse.
     Rester concentrée. C’était le plus dur. Rester concentrée.
     Rester debout, aussi, ce qui est loin d’être facile quand on a les jambes qui tremblent autant. Heureusement que le plan de travail est là pour s’y tenir.
     Et respirer. Lentement.
     « Ça pourrait être pire. »
     Difficile de voir comment ça pourrait être pire, mais ça pourrait. Elle pourrait être en Enfer. En tout cas, elle n’est pas morte. Le purgatoire, c’est une invention de ces andouilles de catholiques – du moins selon le credo presbytérien –, et l’Enfer serait pire que ça.
     En tout cas, il faudrait éviter les questions de ce genre avant d’avoir été un minimum rétablie. Reprenant une constance, Agate se livra à un exercice mental habituel chez elle : regarder sa situation depuis un point de vue extérieur. Considérant son état mental et physique, elle devait éviter les chocs. Rester sur des choses très matérielles, très concrètes, jusqu’à avoir pu stabiliser son état. Chercher des réponses à l’Esquisse n’avait aucune utilité si elle ne pouvait rien faire avec, et ça pouvait toujours attendre. Al était dans cet univers depuis plus longtemps et n’avait semblait-il rien trouvé de particulier, il n’y avait donc pas d’urgence. En tout cas, rien qui méritait de risquer le craquage nerveux.
     « Je vais faire un rôti d’araignée à la confiture. Il me faut un four. Tu sais comment le faire fonctionner ? »



Résumé:
Ag frôle le craquage nerveux en apprenant pour l’Esquisse, et demande à Al de lui expliquer le fonctionnement du four.


Dernière édition par Stilgar le Sam 11 Jan - 0:29, édité 2 fois


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Agate : color=#ff9933 – Police : font=Yu Mincho Light, serif


Images diverses:
Réfectoire - Page 3 ULT8Krs
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2018
Main d'Esquisse
le Ven 10 Jan - 23:42
Le membre 'Stilgar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réfectoire - Cuisine' : 2
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2727
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Mer 15 Jan - 4:59
Al n'avait prêté aucun intérêt à la réaction d'Agate face à ce qu'il avait pu dire, non pas parce que les notices occupaient toute son attention mais parce qu'il l'ignorait. Avec ou sans gants, l'Esquisse était un poing de la figure, alors ça ne changeait pas grand chose. Et puis il n'avait jamais clairement pas été recruté pour ses capacités d'empathie.

Alors il la laissait galérer, et il se contentait de répondre aux questions les plus basiques. Sans qu'il le réalise ou comprenne lui-même, c'était probablement le meilleur moyen d'ancrer Agate dans l'immédiat, et donc de faire passer la pilule.

« Plus ou moins. »

Il lui tendit la notice en expliquant ce qu'il en avait compris au sujet du four. Grâce à son expérience de l'Esquisse, il avait appris à ignorer les délires des cyantifiques (qu'il comprenait au fond, parce qu'il avait fait la même chose sur sa calculatrice et qu'il s'était sacrément amusé) et à repérer les quelques fragments utiles. Quand bien même cela ne ferait pas de lui un bon cuisinier, et qu'il n'avait pas du tout envie ni de fabriquer ni de consommer un "rôti d'araignée à la confiture", même avec beaucoup de ketchup.

Bref, il devait encore parvenir à s'échapper. D'autant que s'il restait plus longtemps dans la même pièce que cette chose à huit pattes, il risquait d'ajouter sa propre bile au mélange, si vous voyez ce que je veux dire...

Son regard balaya la pièce, puis s'arrêta sur le type en armure qui dormait par terre. Mais bien sûr !

« En attendant... Je vais aller voir si je ne peux pas trouver un matelas et une couverture... ou au moins un oreiller, pour lui éviter un torticolis. »

Idéalement, il aimerait aussi savoir qui était ce type et d'où il venait, parce qu'il n'en avait fichtrement aucune idée.

Résumé:
Al explique à Ag comment il pense que le four marche, et se propose bien gentiment pour aller chercher un oreiller (et plus si affinités) au Triaire qui dort par terre en armure.
(Tu peux considérer qu'Al n'est pas parti à la fin du post, et donc qu'Agate peut l'arrêter)


Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen
Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
le Mer 15 Jan - 18:19
     Agate suivit avec attention les explications de Al. En fait, c’était plus simple qu’il n’y paraissait, une fois qu’on avait compris la logique générale. Avec ça, elle devrait avoir ce qu’il fallait. Il ne restait plus qu’à découper cette araignée, extraire les parties consommables, disposer tout cela en beaux morceaux dans un plat, badigeonner de confiture, arroser avec du jus de fruit, et trouver un accompagnement. Beaucoup de tâches que le port de menottes rendait particulièrement difficiles.
     Enfin, d’un autre côté, Al ne semblait pas très dégourdi.
     Toujours à la recherche d’outils et de condiments, elle balaya la pièce du regard. Si une salière et une poivrière traînaient sur les tables, ce serait déjà pas mal. Sur une du fond, elle crut apercevoir une forme noire et une forme blanche, bondit, et progressa en apesanteur pour vérifier ce dont il s’agissait. Ah, non, juste des pions. Un jeu d’échec incomplet, quelle tristesse. Elle aurait bien fait une partie avec Al en attendant que ça cuise. Celui-ci avait de toutes façons d’autres projets.
     « Ça marche. Ce serait bien que tu restes à portée de voix, je risque d’avoir besoin de toi, comme je ne peux pas tout faire. »
     Elle agita ses poignets.
     « Ah, et avant que tu ne partes. Tu veux quelque chose avec ? Qu’est-ce qui te ferait plaisir de manger ? »


Résumé:
Ag écoute Al lui expliquer le fonctionnement du four et des plaques, fouille, et lui demande s’il voudrait qu’elle lui cuisine un truc.


Dernière édition par Stilgar le Mer 15 Jan - 18:30, édité 1 fois


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Agate : color=#ff9933 – Police : font=Yu Mincho Light, serif


Images diverses:
Réfectoire - Page 3 ULT8Krs
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2018
Main d'Esquisse
le Mer 15 Jan - 18:19
Le membre 'Stilgar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réfectoire - Tables' : 2
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2727
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Lun 20 Jan - 7:36
Comme Agate lui avait adressé la parole, il se retourna avant de franchir la porte du réfectoire - qu'il évitait soigneusement de laisser trop longtemps ouverte au cas où le gaz amusant disparaîtrait.

« Je crois qu'il y a une infirmerie dans l'autre bâtiment.. Je ne serai pas à portée de voix si j'y vais, mais ce sera plus intelligent que de fouiller au hasard, dans un premier temps, mais je tâcherai de faire vite. »

Il remarqua qu'Agate avait trouvé un jeu d'échecs. Même s'il n'était pas vraiment d'humeur à jouer, la vue d'un objet relativement normal qu'il appréciait suffisait à lui arracher la sourire. Al se promit de s'y pencher lorsqu'il aurait le temps, quitte à devoir trouver des substituts pour les pièces manquantes. Et quitte à devoir jouer avec lui-même à défaut de trouver un adversaire.

Comme il avait été absorbé par ses idées, la question le prit au dépourvu.

« Un hamburger ! »

Il avait répondu la première chose qui lui était venue, sans réfléchir à si ça avait du sens. Un peu gêné de passer soudainement pour un gamin, il ajouta un timide « Enfin.. au vu des moyens.. il vaut mieux se contenter de ce que l'on a. » et se retourna pour quitter le réfectoire en vitesse.

Résumé:
Al veut jouer aux échecs et manger un hamburger. Puis il quitte le réfectoire.


Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen
Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
le Mar 21 Jan - 20:24
     « Ça marche, fais attention à toi. Oh, et j’aurais sûrement besoin de cette infirmerie… Pour des raisons évidentes. Comme je ne connais pas les lieux, je préfère ne pas te perdre. De vue. »
     Finalement, ce petit bonhomme allait se montrer utile. Et il semblait intéressé par le jeu. Il y aurait peut-être de quoi faire une partie, si on trouvait à remplacer certaines pièces. Limite, prendre des bouts de papier et y noter le nom de celles qui manquaient. Pouvait-on faire une partie de Chess 2 ? Agate avait été introduite à cette variante en GN, et avait tellement aimé les options stratégiques à disposition qu’elle ne jouait presque plus qu’à celle-là. Enfin, il faudrait qu’Al connaisse les règles. Meh.
     « Un hamburger, ça marche. Mais je ne ferai pas des régimes spéciaux à chaque fois. »
     Avait-on seulement de quoi faire cela ici ?
     Il s’avéra que oui.
     Agate trouva une miche de pain de mie bien rebondie, coupa ses deux extrémités pour avoir la texture nécessaire à l’élaboration d’un hamburger, découpa en lamelles un curieux végétal qu’elle apparenta à un cornichon au niveau de la forme, une aubergine pour la couleur et un oignon pour le goût, décongela et cuisit un steak d’un bleu très vif, ajouta un peu de fromage – enfin un ingrédient normal – et une sauce quelconque. Ce n’était pas très conventionnel, mais ce serait mangeable. Peut-être même délicieux, si elle arrivait à faire la cuisson idéale. Avec un tel four, rien n’était moins sûr…
     Durant ses recherches de condiments, Agate aperçut un superbe siège, qui était confortable jusque pour les yeux : alors qu’elle le regardait, et s’imaginait s’affaler dedans, elle sentait toute sa lassitude et son épuisement s’évanouir. Plus tard, plus tard.
     Pour que tout le monde mange en même temps, elle laissa sa préparation de côté et s’occupa de l’araignée. N’ayant aucune idée de l’anatomie d’une telle bestiole, et ayant un mal fou à découper avec les deux mains liées, elle perça ce qui devait être une glande à venin, fit tomber des morceaux de chitine dans la chair, et ne parvint pas à dégager de beaux morceaux. Bah, la cuisine était différente dans ce monde, il était normal de se heurter à quelques obstacles et à rater quelques plats avant d’arriver à en faire un digne de ses talents. Et puis, peut-être que ce qu’il y avait dans ces glandes rajouterait du piquant… Quant à la chitine, si elle était cuite assez longtemps, elle pourrait peut-être être digérée, comme celle des araignées terrestres.
     Agate enfourna le plat. Dans une demi-heure, elle ajouterait je hamburger. D’ici là, elle pouvait bien aller piquer un roupillon sur le siège en attendant qu’Al ne la réveille.


Résumé:
Ag fait un hamburger pour Al et rate la préparation de son rôti, puis va se poser pour fermer les yeux cinq minutes sur un siège confortable.


Dernière édition par Stilgar le Mar 21 Jan - 20:41, édité 1 fois


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Agate : color=#ff9933 – Police : font=Yu Mincho Light, serif


Images diverses:
Réfectoire - Page 3 ULT8Krs
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2018
Main d'Esquisse
le Mar 21 Jan - 20:24
Le membre 'Stilgar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Réfectoire - Tables' : 1
Flavius
Tout n'est que poussière
Personnages : Triaire
Messages : 111
Date d'inscription : 28/05/2019
Flavius
le Ven 31 Jan - 19:26


Il rêvait. Enfin, ce n'était pas vraiment un rêve, plutôt un souvenir, le rêve d'un souvenir. Il aurait pu rêver de l'odeur de chair grillé et de la douleur dans sa jambe quand il s'était extirpé de son char. Il aurait pu rêver à l'année de rééducation. Cela aurait été logique pour un être devenu aussi froid, la violence et la douleur.

Mais en lieu et place il rêvait...d'autre chose. Il était allongé contre un arbre, en montagne, un brin entre les dents. Ce devait être l'été. A coté de lui, dans un sac, se trouvait les restes d'un pique nique et une bouteille de vin blanc vide. Il bougea sa jambe gauche, elle commençait à lui démanger.

A coté un petit ruisseau coulait paresseusement. Son eau était claire et pure. Encore à coté se tenait une femme, elle dessinait une libellule qui s'était posé sur un rocher. Quelque chose envahit le jeune homme, lui réchauffa la poitrine. L'affection, le désir, l'amour.

Il se leva et la rejoignit pour l'enlacer de ses bras. Ils était plus fins, il était plus svelte. De combien de temps datait ce souvenir ? Il posa sa tête contre l'épaule de la femme qui rit et se retourna. Il ne vit pas son visage, rien. Elle l'embrassa et d'un signe de tête lui désigna le sous bois.

Main dans la main il la suivit. Pas après pas le monde, les sons, la femme, tout disparaissait dans un blanc étouffant. Puis il n'y eu plus rien. Le blanc devint noir et il se retrouva immergé dans une eau glaciale qui ne l'atteignit pas. La chaleur qui battait dans sa poitrine s'effaça. Les sentiments qu'il avait pu ressentir aussi.

Au cœur des ténèbres, il ne resta que le Triaire.

Résumé:
le Triaire rêve d'un souvenir
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2727
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Jeu 6 Fév - 2:28
Et le voilà de retour dans le réfectoire, quelques minutes après en être sorti. Le type en armure ne s'était pas déplacé en son absence, ce qui était à la fois rassurant et.. tout à fait normal si le bonhomme n'avait pas de sérieux antécédents de somnambulisme. Il lui releva doucement la tête, vérifiant au passage qu'il respirait toujours, et posa délicatement le traversin qu'il avait trouvé dans l'infirmerie en-dessous. C'était pas du luxe, mais eh, c'était pas pire que de dormir dans le camion.

Ensuite...

« Agate ? »

Quelque peu surpris de retrouver la jeune femme assoupie dans un fauteuil (comment n'avait-il pas remarqué plutôt une telle beauté, d'ailleurs ?)(il parlait bien du fauteuil, pas de la rousse, hein), Al l'avait interpellée par réflexe, avec une inquiétude manifeste.

Résumé:
Al entre, met un traversin sous la tête du triaire, puis est surpris de voir Agate qui dort. Il essaie de l'interpeller car il est inquiet.


Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen
Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
le Jeu 6 Fév - 21:19
     « Gn ? »
     Agate se réveilla en sursaut et fixa de deux grands yeux celui qui venait de la tirer de sa torpeur. Elle regarda le four. Oh, quoi, ça ne faisait même pas cinq minutes.
     « Qu’est-ce que tu veux ? »
     Il avait l’air inquiet. Pitié, pas une autre saloperie pour lui tomber sur le coin de la gueule.


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Agate : color=#ff9933 – Police : font=Yu Mincho Light, serif


Images diverses:
Réfectoire - Page 3 ULT8Krs
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2727
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Jeu 6 Fév - 21:27

Fiou, elle était en vie.

...
N.. non pas qu'il en ait douté, hein ? Mais dans ce monde, vous savez..

« Rien. Je n'ai trouvé qu'un traversin dans l'infirmerie, qui est plutôt austère à vrai dire. »

Commenter le look d'une pièce n'avait pas grande utilité, mais Al était du genre à parler plus qu'il était nécessaire, et une partie de lui le savait.

Visiblement, Agate avait réussi à faire quelque chose avec le four et les ingrédients, ce qui en faisait d'office un chef de restaurant français.

« Pour combien de temps, à peu près ? » demanda-t-il en regardant la cuisine et sa machine à laver.



Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen
Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
le Jeu 6 Fév - 22:40
     « Quarante minutes. Enfin, trente, ton hamburger c’est dix. Si t’as pas besoin de moi, j’aimerais les passer à piquer un roupillon. »


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Agate : color=#ff9933 – Police : font=Yu Mincho Light, serif


Images diverses:
Réfectoire - Page 3 ULT8Krs
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2727
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Jeu 6 Fév - 22:43
« D'accord... »

Al allait donc se retrouver seul avec deux adultes en pleine sieste.

Le moment idéal pour s'enfuir !

« Et moi, je vais en profiter pour aller aux nouvelles, les choses semblent bouger autour de la salle de réunion. Je serai à portée si besoin. »


Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen
Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
le Jeu 6 Fév - 22:47
     « Fais donc ça. Oh, attends. Sur le plan de travail, il doit y avoir un crayon et des post-it. Profite-en pour notre combien de personnes il y a et s’il y en a plus que… cinq, leur demander s’ils veulent manger quelque chose. Tu veux bien, Al ? »


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Agate : color=#ff9933 – Police : font=Yu Mincho Light, serif


Images diverses:
Réfectoire - Page 3 ULT8Krs
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2727
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Jeu 6 Fév - 22:55
« Quête acceptée. »

C'est nostalgique de ses années MMO et de tous les RPG auxquels il avait joué que Al prit congé, non sans avoir emporté avec lui de quoi noter comme le PNJ Agate venait de lui demander.

(Direction : couloirs verts)


Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen
Messages : 325
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
le Jeu 6 Fév - 23:01
     Agate sourit en entendant sa réponse. En fait, il lui était sympathique, ce petit. Elle aussi avait à présent un souvenir nostalgique de parties de jeu de rôle grandeur nature dans les forêts du Michigan, engoncée dans une armure de plates complète, sa fidèle claymore à la main et un cor dans l’autre, sonnant l’hallali avant de déferler avec toute sa troupe sur les Elfes des bois en contrebas de la colline. Son premier sourire depuis son arrivée ici. Et c’est sur cette pensée qu’elle ferma les yeux.


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Agate : color=#ff9933 – Police : font=Yu Mincho Light, serif


Images diverses:
Réfectoire - Page 3 ULT8Krs
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum