-5%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
84.99 € 89.82 €
Voir le deal

Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2739
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Mer 1 Avr - 1:24
Quelques grosses minutes après son départ, Al était de retour dans le réfectoire. Sans prendre le temps de se dire à quel point il commençait à connaître cette pièce (pour une fois), il entama son rapport :

« Re. Je n'ai pas eu l'opportunité de les interroger, mais si tu veux nourrir tous ceux que j'ai croisé du côté de l'entrée, il y a du pain sur la planche... »

Il tenta de se souvenir de toutes les personnes qui étaient entrées de la salle de réunion, marmonnant au passage dans sa barbe encore inexistante.

« Un cyantifique - au moins... Un gamin... Deux gamines et deux femmes... Puis une femme et un homme.. »

Le temps de faire appel à ses aptitudes mathématiques, Al reprit son rapport « Huit personnes au total : trois enfants et cinq adultes. »

Il se demanda si le chien et sa blanche-neige étaient de la partie ou pas, partagé entre l'espoir que ce ne soit pas le cas et l'envie de voir un maximum de monde s'intéresser au bien commun. Enfin, si tant est qu'une réunion aboutisse à quoi que ce soit d'autre qu'un cuisant échec... Ce qu'il devait, pour finir d'écraser son dernier espoir, aller vérifier en personne.

« Ils sont tous entrés dans la salle de réunion, peut-être pour discuter de quelque chose d'intéressant. »

"Et j'ai comme qui dirait plus envie de les rejoindre que de faire à manger" criait son regard.

Résumé:
Al et de retour et il donne la liste des convives à Agate.


Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina
Messages : 340
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
le Mer 1 Avr - 2:30
     Le regard d’Agate, quant à lui, criait le fait qu’elle n’avait pas assez dormi. Elle regarda le temps encore affiché sur le four. Non, en effet, pas assez dormi. Toujours était-il qu’Al revenait avec des informations. Il n’avait cependant pas pris la peine d’aller leur demander directement ce qu’ils voulaient.
     Enfin, elle était trop fatiguée pour réagir autrement que par un :
     « M’okay. »
     Elle tâcha de se redresser et se massa le crâne. Il était temps de réfléchir tactique. Se pointer avec son air louche et ses menottes ne ferait pas bon effet, surtout qu’elle ne se sentait pas apte à tenir une réunion impliquant autant de personnes. Dans toute autre situation, ne pas être présente aurait été une faute grave ; car elle aurait alors été privée d’informations, et n’aurait pas pu participer à un processus décisionnel pouvant l’impliquer. Or, subir était résolument contre sa nature. Mais livrer des combats perdus d’avance l’était tout autant. Au moins, en faisant à manger à tout le monde, elle se présenterait comme un atout et une personne volontaire et impliquée, donc dont on ne pouvait pas se débarrasser aisément.
     « Al, tu… »
     Mm.
     « … peux y aller, si tu veux. Merci. Tu me raconteras. »
     Il ne faudrait pas y voir quelque élan d’empathie. Une feignasse en cuisine occupait de l’espace, et était donc un obstacle. Elle en avait déjà bien assez comme ça à devoir gérer.



Résumé :
Ag relève Ag de ses fonctions d’assistant-cuistot.


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Agate : color=#ff9933 – Police : font=Yu Mincho Light, serif


Images diverses:
Réfectoire - Page 4 ULT8Krs
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2739
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Ven 3 Avr - 1:46
Contradictoire à un degré frisant l'absurde, Al commença à douter à l’instant même où il obtint la liberté qu'il désirait tant. Voilà que des questions, jusque là sagement ensevelies, profitaient de l’opportunité pour phagocyter son envie de courir à l'intrigue. Ainsi son visage fut-il attaqué par un zeste de considération sincère pour autrui - un soupçon d’acné qui se demandait si tout cela était vraiment bien, de laisser en plan un femme enceinte menottée à côté d'un type en armure visiblement lui aussi en sale état.

Gnn....

Il n'était certes pas très costaud lui-même, mais il pouvait toujours essayer de voir ce qu'il pouvait faire pour enlever ces menottes, puis aider à préparer et distribuer de quoi manger, et plus tard demander un résumé de la réunion...

Rgnn....

Depuis qu'il était dans ce monde, Al n'avait cessé de courir après une réponse, après une sortie de l'Esquisse qui n'existait peut-être pas, après tous les gens qui pouvaient lui répondre. Dans cette quête, évidemment, les nouveaux ne faisaient que le ralentir, parce qu'il fallait tout leur réexpliquer, parce qu'ils étaient à côté de la plaque, parce qu'il fallait attendre qu'ils parcourent le "chemin" - celui que tous ceux qui savaient que ce monde n'était pas le leur empruntaient à tâtons - tandis que les anciens font mine d'être arrivé au bout d'un tunnel infini. Tous, autant qu'ils étaient, cristallisaient ce qu'il cherchait à éviter, agitaient les cheveux blancs de terreur, qu’il essayait de dissimuler. Alors, s'il pouvait plaquer les tortues pour avancer un peu plus vite, c'était parfait, en théorie. En plus, si Agate avait des menottes c’est probablement qu’elle était folle à lier et qu’elle se mettrait bientôt à raconter qu’elle vient d’un monde extérieur.

Se barrer.

Al ferait définitivement ça.

« Je voudrais bien, oui. »

Et là, il tournerait les talons, en se disant qu’il reviendrait plus tard, et puis ses pensées iraient à l’unissons vers la réunion et ses participants.

« Mais bon, les réunions ici... Et puis... Hm. Essayer de cuisiner avec cette machine à laver sera moins frustrant, et sans doute plus utile... »

Il penserait à l’intrigue. Il penserait à faire partie des héros qui pointent fièrement leur pinceau vers l’avenir, des détectives qui résolvent les énigmes et des chevaliers qui pourfendent les dragons. Il ne choisirait la figuration, ni l’ombre des rideaux, dans laquelle s’entassent déjà trop de bras cassés, de fous et de moroses. Il ne choisirait pas le présent pour sacrifier l’avenir, ni la faim du corps au détriment de la soif du savoir.

Il courrait dans le tunnel sans fin. Pour satisfaire son propre égo. Pour s’oublier dans un rôle. Pour ne pas tourner le dos à la situation. Pour fuir en avant. Pour retrouver ce qu’il a perdu. Pour ne plus perdre personne. Pour tous ceux qui y sont passés. Pour éviter de les rejoindre. Pour les emporter avec lui. Pour ne pas dépendre des autres. Pour être accepté. Pour vivre. Pour survivre. Pour ne pas s’arrêter. Pour ne pas s’effondrer. Pour...



« Enfin, bref, je vais rester. »

Il détourna rapidement le regard et commença à marcher dans la cuisine, faisant mine d’aller voir où en était la cuisson.

Bon, par contre, si elle le voyait au bord des larmes devant de la nourriture, il y allait avoir un malentendu. Tss. Il croyait avoir tout vidé dans le camion.


Résumé:
Al est tiraillé entre aller à une réunion utile qui aura des résultats inutiles ou rester avec des inutiles pour faire quelque chose qui sera probablement utile. Il choisit finalement la seconde option avec les larmes aux yeux devant la qualité de ces paragraphes introspectifs en pensant à la charge qu'il a le sentiment de porter.


Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina
Messages : 340
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
le Lun 13 Avr - 20:17
     L’espace d’un bref instant, Agate fut prise d’un élan de compassion pour Al, ce qui ne lui était certes pas commun. Lui aussi, était perdu dans ce monde étrange, devait avoir une famille, des amis, qui l’attendaient sur Terre, et il semblait être ici depuis plus longtemps. Assez longtemps pour avoir probablement eu de grands espoirs et les avoir perdu. Enfin, qu’un gamin malingre échoue ne voulait certainement pas signifier qu’elle échouerait.
     « Ça marche. Huit personnes, vu les réserves ici présentes, le rationnement va vite être un problème. Mais si vous êtes venus jusqu’ici en quête de bouffe, et qu’elles n’ont pas été entamées, c’est que vous devez avoir la dalle. Alors, on va prendre un bon repas, et on se posera des questions après. »
     Voyons, l’araignée pourrait déjà nourrir quatre personnes, et Al avait son burger. Elle, le légionnaire, Al et huit autres personnes, soit onze au total, et à manger pour cinq était en préparation. Il faudrait donc faire une autre fournée.
     « Essaie de me trouver quelque chose de pas trop bizarre et qui pourrait faire un plat. Il faut de la viande, ou des protéines en général : légumineuses, poisson, champignons, une céréale, donc blé, pâtes, ou des patates, ou un légume. Je te laisse la partie amusante, à savoir les protéines, et je m’occupe de choisir le reste. »
     Ce qui impliquait de devoir se lever. Dure vie qu’était la sienne, mais une petite impulsion la fit s’envoler. Non, vraiment, cette salle était bien pratique. Naviguant entre les provisions, Agate repéra un sachet de petits grains violets secs, dont l’aspect était entre l’améthyste et le grain de riz. Et effectivement, elle put lire, sur l’étiquette : criztal. Ma foi, ça plus des oignons, ça pourrait être consommable. Un peu craquant, peut-être.



Résumé :
Ag demande à Al de lui trouver une source de protéine pour faire son plat, et récupère ce qui s’apparente à du riz.


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Agate : color=#ff9933 – Police : font=Yu Mincho Light, serif


Images diverses:
Réfectoire - Page 4 ULT8Krs
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2739
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Sam 25 Avr - 17:51
Hmpf.


Quelque chose de pas trop bizarre, dit-elle ? Dans l’Esquisse ? Et en plus pour faire quelque chose d’équilibré... Elle allait déchanter.

Même s’il commençait à prendre l’habitude, Al n’avait pas une très grande estime de la nourriture esquisséenne, même s’il devait admettre être parfois surpris du fossé perpétuel entre ses attentes (basées sur les jeux vidéos de survie et sur l’histoire humaine, essentiellement) et la réalité. En effet, il était parfois plus facile de trouver, dans la nature, une pizza ou un sorbet, plutôt que des légumes crus ou des fruits à peine tombés des arbres.

Comme Agate était en train de le faire, Al profita de la gravité de la pièce pour se faufiler entre les provisions, pour certaines en conserves, pour d’autres en sachet. Il s’arrêta sur un gros sachet qui semblait contenir des sortes de lentilles noires, légèrement bleutées. À côté, un bocal de cornichons, qui contenait à y regarder plus près un mix entre lesdits cornichons et le chapeau caractéristique des champignons, suscita sa curiosité.

« Les ...cornichampis, ça compte comme de la protéine ? » demanda-t-il, en ramenant ses deux trouvailles à terre.

Résumé:
Al trouve des lentilles bleues et des cornichampis.


Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina
Messages : 340
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
le Dim 26 Avr - 22:16
     Des quoi ?
     Agate regarda longuement Al, essayant de comprendre ce qu’il avait voulu dire par là. Elle fendit les airs pour regarder ledit bocal, et ne fut pas particulièrement plus avancée.
     « On va dire que oui. »
     De son côté, elle avait trouvé une boîte de longuegettes. Si les cornichampis étaient bien des champignons, ce serait équilibré, s’ils étaient des cornichons, ça ferait un repas riche en cucurbitacées, mais il fallait faire avec. Et pour la céréale, un sachet de rizgole. Avec un peu de chance, ils arrêteraient de se foutre de sa gueule à chaque fois qu’elle ouvrait l’emballage quand ils seraient plongés dans l’eau bouillante.
     « Alors… Si ces trucs sont plus proches des champignons, il faut les faire revenir à la poêle. On le fera avec les machins qui ressemblent à des courgettes, là. Il faut que ça perde de l’eau. Et pour le riz, le faire bouillir à la casserole. Je te laisse faire ça pendant que je coupe le reste. »
     Elle alla chercher un couteau, et considéra ses menottes. S’occuper de l’araignée avait déjà été particulièrement pénible avec.
     « Tout compte fait, tu vas t’en charger. Prend une demi longuegette, coupe-là en petits ronds, et pareil pour les cornichampis. »
     Et elle se mit à ses côtés pour superviser. Un étudiant en cuisine, c’est par nature incapable de faire quoi que ce soit tout seul.




Résumé :
Ag trouve des longuegettes et du rizgole et demande à Al de l’aider à la préparation, sous sa supervision.


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Agate : color=#ff9933 – Police : font=Yu Mincho Light, serif


Images diverses:
Réfectoire - Page 4 ULT8Krs
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum